Vie locale

StorieTouraine, 28/8/18 : l'actu tourangelle en direct

Où il est notamment question de sport sur glace et de la démission de Nicolas Hulot qui refroidit le gouvernement.

C'est nouveau ! Chaque jour, Info-Tours.fr suit une journée d'actu avec vous... Cette page sera régulièrement mise à jour tout au long de la journée.

 

En construction...

Les Remparts de Tours ont encore besoin de se rôder avant le début du championnat de D1 de hockey. Ils en auront l'occasion ce mardi soir dès 19h30 à la patinoire du Palais des Sports avec un match contre une grosse équipe de Ligue Magnus : Bordeaux.

 

En déconstruction...

Le gouvernement perd un de ses piliers ce lundi : Nicolas Hulot a annoncé son départ, se sentant un peu seul pour défendre l'écologie face aux lobbys a-t-il dit sur France Inter. En Touraine, des personnalités politiques réagissent déjà : "S'ouvre, aujourd'hui, une rentrée sous le signe de la turbulence pour l'exécutif, je regrette que cela soit la cause écologique qui en fasse les frais" dit la députée UDI Sophie Auconie qui salue son "engagement". Pour La France Insoumise de Tours, Claude Bourdin "c'est le désavoeu d'une politique anti-écologique". "J'aurais préféré que Macron parte et que Hulot reste" tente pour sa part le conseiller régional tourangeau du Rassemblement National  Gilles Godefroy.

Chez Les Verts, le Tourangeau Emmanuel Denis écrit ceci : "Respect Hulot. Au passage, il dénonce le libéralisme et le lobbyisme qui prévalent au gouvernement empêchant tout espoir que ce gouvernement prenne les décisions indispensables à la lutte contre le réchauffement dramatique et pour la transition écologique..." "Ce départ est dommage car le travail pour un pays plus durable est en cours" estime pour sa part Pierre Commandeur, élu régional proche d'LREM.

Allez, bye Nicolas !

 

Bienvenue !

Il parait que 84% des cadres franciliens envisagent de quitter la région parisienne pour aller ailleurs (Nicolas Hulot peut être assimilé à un cadre, non ?). A la lecture de ce sondage pour Cadremploi, au 5ème étage de la mairie de Tours et dans les bureaux de la métropole, on en connait qui sont déjà en train de brainstormer pour faire une nouvelle campagne de com' dans le métro afin de les encourager à venir en bord de Loire. Il y a du boulot car les villes qui attirent ces personnes sont plutôt Bordeaux, Toiulouse, Nantes, Lyon ou Montpellier. Cela dit, Tours n'est pas si mal placée : 15% des sondés se disent tentés par notre ville pour bosser, faisant d'elle la 9ème agglo de ce top juste derrière Rennes devant Lille, Strasbourg et, surtout, devant Orléans (eh eh).

 

Bienvenue ! (bis)

Vous avez peut-être vu un chantier en cours près de Michelin Joué-lès-Tours, au bord du périphérique. D'après la NR il s'agit du futur emplacement d'un restaurant Burger King, le 4ème de l'agglo après ceux de Tours Centre, St-Pierre-des-Corps et Chambray. Il sera exploité par la même entreprise que celui de la Place Jean Jaurès avec une soixantaine de salariés. Mine de rien, en dehors d'une centrale biomasse,  c'est la première entreprise à s'installer dans le coin depuis le plan social du fabricant de pneus.

 

Drapeau rouge...

Ce mardi on apprend l'interdiction de baignade au plan d'eau de Chemillé-sur-Indrois. En cause : les cyanobactéries, potentiellement nocives. Par ailleurs il ne faut pas laisser les chiens se baigner, ni consommer les poissons.

 

Vous faites quoi le 29 janvier ?

Steven Wilson annonce un concert à Tours, les réservations viennent d'ouvrir. Le chanteur-guitariste présentera son 5ème album à 20h au Vinci. Billets à partir de 45€50.