Vie locale

C’est l’heure du 2ème chassé-croisé de l’été, et il sera pire que le premier

Des bouchons sont attendus vendredi, samedi et dimanche.

Il y a encore beaucoup de personnes qui ont prévu de partir en vacances... La preuve ? Ce week-end du 3 au 5 août s’annonce comme le plus chargé de l’été sur les routes tourangelles, plus encore que le dernier du mois de juillet pourtant déjà bien encombré.

En résumé, Bison Futé voit orange ce vendredi et ce dimanche mais noir samedi. Dans le sens des retours, ce sera orange le 4 août, vert le reste du temps.

Dans le détail, si vous partez vers le sud, prévoyez des ralentissements sur l’A10 au niveau de Tours une bonne partie de la journée, et en particulier sur le créneau 14h-18h... Plus au Sud, de Saintes à Bordeaux, c’est même de 11h à 23h que l’on risque de circuler au ralenti, avec deux pics : 13h-16h et 21h23h. La traversée de Bordeaux sera pour sa part délicate toute la journée, tout comme le secteur autour de Nantes si vous partez vers l’Ouest et de Clermont si vous vous dirigez vers le massif central et le Sud-Est depuis l’Indre-et-Loire.

Samedi, pire journée de l’été pour prendre la route des vacances, l’A10 s’encombrera dès 6h et la circulation sera dense voire ralentie jusqu’à 17h minimum d’après les prévisions de Bison Futé. Encore une fois les passages de Poitiers, Saintes et Bordeaux s’annoncent comme les plus délicats. Pour les retours, Vinci Autoroutes s’attend à un trafic « soutenu » de 9h à 20h pour remonter sur Paris.

Dimanche, journée à nouveau orange, c’est de 9h à 17h que les voitures rouleront proches les unes des autres pendant de nombreux kilomètres.

Rappelons que durant ces trois journées, les températures dépasseront largement les 30°, voire 35° (à l’ombre). Pour éviter les chocs thermiques en quittant votre véhicule, ne mettez pas la climatisation trop basse (plutôt 25-27° que 18), buvez régulièrement mais pas forcément de trop grandes quantités d’un coup et faites des pauses régulières pour limiter la fatigue.