Tours

Le Tours FC devait aller affronter Orléans en N3 samedi, mais...

Le club a fait une demande de report.

Le Tours Football Club ne souhaite pas jouer en National 3 tant que tous ses recours ne sont pas épuisés. Relégué en N2 fin mai 2019 après une saison ratée en National, le club a été rétrogradé à l'échelon inférieur par le gendarme financier du foot français, car la DNCG n'a pas validé ses comptes pour une saison en 4e division.

Malgré son appel, le TFC a été confirmé en N3, 5e échelon du foot hexagonal, au même niveau qu'Avoine, Montlouis, Ballan-Miré et St-Cyr-sur-Loire, promu cette saison de Régional 1. Le club a encore tenté de faire invalider cette décision devant le Comité National Olympique et Sportif Français : refusé.

Reste un dernier espoir : le tribunal administratif devant lequel un recours a aussi été formulé. Il aurait pu rendre sa décision cette semaine mais à priori ce sera plutôt dans la semaine du 19 août. Donc après le début officiel du championnat de N3 fixé au samedi 17.

Pour cette première journée Tours doit aller à Orléans affronter la réserve de l'USO. Le club loirétain avait accepté un report de la rencontre dans l'attente de la décision judiciaire. Mais la Ligue du Centre-Val de Loire a dit non. Pas sur le fond mais sur la forme : parce que le TFC n'a pas fait son dossier assez tôt. Le club a fait appel et obtenu gain de cause. On ne connaît pas la nouvelle date du match... s'il a lieu un jour vu que le TFC peut potentiellement repartir en N2.

A moins que le tribunal administratif suive la tendance qui prévaut depuis plus de deux mois, à savoir cette fameuse rétrogradation en N3. A ce moment-là, le club de Jean-Marc Ettori n'aura plus qu'une solution pour remonter : gagner des matchs en marquant des buts. A la régulière.