Tours

TOURS : Un immeuble dangereux évacué Rue Edouard Vaillant

Une vingtaine de personnes y vivaient.

C'était un immeuble déjà signalé comme dangereux depuis le 22 juillet, avec la publication d'un arrêté préfectoral exigeant le relogement de ses habitants. A Tours, le 240 Rue Edouard Vaillant s'est en partie effondré cette semaine. Situé tout près de la Rotonde, le bâtiment a vu l'un de ses plafonds s'écrouler dans la nuit du 12 au 13 août (de lundi à mardi). Une personne a été légèrement blessée suite à ce drame.

L'événement a accéléré les procédures en cours contre le propriétaire privé qui est responsable des locaux. La préfète d'Indre-et-Loire annonçait mardi soir avoir donné l'ordre d'évacuer immédiatement les lieux soit 23 personnes : 8 hommes vivant seuls et 3 familles avec des enfants.

D'après les services de l'Etat, tout le monde a pu être relogé via le SAMU ocial - le 115 -, soit dans des abris de nuit, soit dans des appart-hôtels. Des solutions de relogement pérennes seraient envisagées. La préfecture dit aussi qu'elle examinera avec "bienveillance" la situation administrative des occupants dont on ignore pour l'instant le profil précis.

Ce mercredi, les habitants du 240 Rue Edouard Vaillant pourront une dernière fois pénétrer dans les lieux pour récupérer des affaires. L'accès doit ensuite être interdit à partir de 14h par la ville de Tours via la mise en place d'un périmètre de sécurité et la publication d'un arrêté qui interdit d'habiter à cet endroit.

La justice a enfin été saisie par deux biais : le tribunal administratif d'un côté pour une procédure de péril imminent concernant le bâtiment, mais aussi le parquet de Tours qui pourrait engager des poursuites envers le propriétaire privé.

Capture d'écran Google.