Tours

TOURS : 2 peupliers coupés en urgence en bord de Loire

Et d'autres arbres seront abattus en septembre.

Si vous vous promenez en bord de Loire cet été à Tours, entre le Pont Wilson et le Pont Napoléon, vous pouvez voir des affiches sur certains arbres, indiquant qu'ils vont être coupés. Une opération de ce genre a déjà été menée il y a quelques mois sur des arbres en mauvais état.

"Une expertise des arbres des bords de Loire a été faire courant 2018 par un cabinet extérieur spécialisé. L’expert avait préconisé l’abattage de plusieurs arbres dépérissant ou fragiles, dont le saule pleureur du square Lucien COLLIN qui a été enlevé avant l’installation de Tours sur Loire" nous explique la ville de Tours.

4 arbres doivent encore être coupés à la fin de l'été, après la fermeture de la guinguette : ce sont eux qui sont équipés d'une affiche.

Par ailleurs, et ce n'était pas prévu, la mairie annonce l'abattage "en urgence" de deux peupliers situés près du Pont Napoléon, dès ce mercredi 31 juillet . L'un d'eux a cassé, victime de l'envolée du thermomètre   "ces arbres n’avaient pas fait l’objet de préconisations particulières par l’expert. La casse est liée à la forte chaleur de la semaine dernière (phénomène complexe des « ruptures estivales ») et pas à une pourriture du bois" nous indique encore la ville.

Et à la place, quoi de prévu ? Pour l'instant rien : "en effet, le programme de replantation sera décliné dans le cadre du projet global de réaménagement des bords de Loire en cours d’étude" justifie la municipalité. Ce projet baptisé Envies de Loire va prendre de longues années avant d'aboutir en entier. A noter que ces 5 dernières années, 4 000 arbres ont été plantés à Tours et 1 000 autres réduits à l'état de souches.