Tours

[#MIAM] Un p’tit restau qui ose sur la Place Michelet

On a goûté la cuisine du P’tit Mich’.

Il suffit de marcher quelques centaines de mètres depuis la Place Jean Jaurès et les occasions de se régaler ne manquent pas : le Casse Cailloux aux Prébendes, le Bistrio Avenue Grammont et – nouveau ! – Le P’tit Mich’ Place Michelet.

Apparu au même moment que les premières fleurs du printemps, l’établissement fait partie des bonnes alternatives aux grandes brasseries qui manquent de personnalité. Antoine s’occupe de la cuisine, Léa a la charge du service : ces deux-là sont en couple et leur accueil tout à fait souriant. Ils ont ouvert un établissement où il y a de la lumière et de l’espace, c’est agréable. La décoration mérite au passage d’être saluée : moderne, contrastée, pas trop chargée.

Si vous venez le midi, vous pourrez manger pour 15€90 avec une formule entrée-plat-dessert en mode plats de saison. Des propositions simples qui tranchent avec une carte aux saveurs plus audacieuses (de 27€50 à 35€90) : citons l’accord veau-vanille ou le gaspacho à la rhubarbe et épinards en entrée, le poulpe confit au vinaigre balsamique blanc avec patate douce et lait d’amande en plat ou le mélange « surprise » chocolat-fraises en dessert. Et ce n’est qu’un échantillon.

On notera que tout est prévu si vous ne mangez pas de viande.

Revenons à notre formule du jour… Arrive d’abord un tartare de courgettes, accompagné d’une sauce vinaigrette à l’huile de pépins de raisins qui fait son petit effet. Une entrée d’été qu’on pourrait tout à fait copier à la maison. Poursuivons avec le mijoté de veau aux deux ails : un plat qui régale sans surprendre, son principal atout étant une purée grand-mère à la mâche généreuse.

Pour finir, excellente idée de servir un financier noix de coco encore tiède sur lequel on aurait bien mis quelques gouttes de coulis en plus pour rehausser encore un peu la gourmandise.

Voilà donc une adresse qui mérite que l’on slalome entre les barrières des travaux du quartier en ce début d’été, en attendant de pouvoir profiter de la terrasse.