Tours

On en sait (enfin) plus sur la Maison des Associations de Tours

Elle ouvrira partiellement en décembre au Sanitas.

Tours compte des centaines et des centaines d’associations, et ça ne cesse d’augmenter : 180 nouvelles structures sont créées chaque année. Pourtant dans cette ville on manque cruellement d’un lieu pour les accueillir, les conseiller et les aider à avancer. Ça va commencer à bouger en 2019… Au mois d’août, la crèche installée dans l’ex-collège Pasteur va fermer en vue de l’ouverture de la nouvelle crèche Leccia (quartier Beaujardin). Après trois mois cosnacrés aux travaux de désamiantage et d’aménagement, la première partie de la nouvelle Maison des Associations ouvrira au même endroit, dans ce bâtiment du sud du Sanitas qui héberge déjà la Maison de la Réussite.

Une fois achevée, cette Maison des Associations s’étendra sur 2 300m² avec :

  • 14 salles d’activités ou de réunions, les plus grandes pouvant accueillir plus de 100 personnes
  • 10 bureaux privatifs ou partagés pour héberger des associations avec des besoins réguliers, par exemple celles qui emploient du personnel
  • 1 espace multimédia avec des ordinateurs à disposition pour créer ses affiches ou taper ses comptes-rendus d’assemblées générales. Les serveurs seront sécurisés, les fichiers ne seront pas conservés sur les postes
  • 1 réception avec 5 agents de la ville présents 6 jours sur 7 de 9h à 18h30
  • 50 boîtes aux lettres louées 20€ par an pour éviter de faire envoyer le courrier chez des particuliers
  • Des casiers pour stocker un peu de matériel
  • 1 espace de coworking, un jardin, une salle pour se restaurer

Le coût total du projet est estimé à 3 165 000€ avec une participation de l’Etat dans le cadre du projet de rénovation du Sanitas. L’ouverture officielle est programmée le 5 décembre, date de la Journée du Bénévolat. Mais seulement le rez-de-chaussée. Les étages 1 et 2 – composés d’ex-salles de classes – ouvriront progressivement d’ici 2021 et 2022 après désamiantage, installation d’un ascenseur ou réorganisation des cloisons. D’ici là, la ville étudie également la possibilité d’ouvrir une autre Maison des Associations à Tours Nord.

Réunion de présentation du projet lundi aux Halles.

« Ce sera un lieu de rencontres, d’accompagnement » promet la première adjointe à la mairie Marion Nicolay-Cabanne. Des associations expérimentées pourront par exemple donner des coups de main à de jeunes structures, une pépinière sera chargée de faire décoller les projets naissants, des ateliers seront programmés tous les 15 jours pour apprendre à dynamiser son AG ou répondre correctement aux appels à projets. Ce sera aussi un lieu relais pour aider à la recherche de bénévoles ou orienter Tourangelles et Tourangeaux désireux de s’investir quelque part. Un annuaire sera d’ailleurs créé et actualisé pour contacter facilement toutes les associations.

Une salle insonorisée pour les activités musicales ?

Tous les services d’accompagnement seront gratuits, mais pas les salles. Celles-ci seront proposé à environ 7€ l’heure pour des associations non domiciliées à Tours, deux fois moins cher pour celles de la ville, et encore moins cher en cas de réservations fréquentes. Attention : toutes les associations à but commercial, politique ou cultuel ne seront pas admises. Quant aux locaux, ils seront accessibles même sans présence de personnel, un badge garantissant leur accès de 8h à 23h du lundi au samedi (mais pas le dimanche, jour qui pourrait pourtant être plébiscité par des structures aux bénévoles peu disponibles le reste de la semaine…).

Tous ces détails ont été présentés aux associations tourangelles lundi 17 juin aux Halles de Tours. Un projet globalement attendu qui a suscité quelques questions comme la possibilité d’avoir une salle insonorisée pour les activités de musique. La ville a promis d’y réfléchir, rejetant en revanche l’idée d’une salle avec du parquet pour la danse. Quant aux réservations de boîtes aux lettres elle ne seront possibles qu’à l’ouverture de la Maison des Associations début décembre, pas avant.