Tours

StorieTouraine, 05/02/19 : le procès du compteur Linky à Tours, des Tourangeaux aux commémorations du D-Day, l’avant-première d’une série tournée à Tours…

Et la première soirée d’Aucard de Tours.

Pour faire le point sur tout ce qu’il se passe d’important en Indre-et-Loire avec un seul article, il faut lire la StorieTouraine actualisée au fil de la journée si nécessaire. Voici l’édition de ce mercredi :

 

140 personnes contre Linky…

Le tribunal de Tours examinait ce mardi le dossier de 140 plaignants opposés à l’installation du compteur électrique nouvelle génération Linky présenté comme obligatoire et qu’ils souhaitent pouvoir refuser. Une quarantaine de personnes étaient présentes pour suivre l’audience au cours de laquelle la société Enedis chargée de superviser l’installation du matériel était sur le banc des accusés. Développé en premier lieu en Touraine, de compteur suscite de nombreuses critiques : certains l’accusent d’être dangereux pour la santé à cause de ses ondes, de collecter des données personnelles sans le consentement des usagers ou d’être mal conçu ce qui signifie que des risques d’incendie sont possibles. Les critiques ont toutes été réfutées par Enedis, études et arguments à l’appui. La justice tourangelle tranchera le 30 juillet, sachant que d’autres procès du même type ont déjà eu lieu à Bordeaux ou Toulouse et que des plaignants ont été autorisés à refuser l’installation pour raisons médicales.

 

Ouverture de logements d’urgence…

Citée par la NR, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale a mis 12 places d’hébergement d’urgence à disposition dans des hôtels tourangeaux cette semaine pour compléter son dispositif suite au nombre important de personnes à la rue en ce moment à Tours. Lundi soir, un collectif d’associations et partis politiques avait lancé l’alerte indiquant qu’une cinquantaine de personnes dormait chaque soir à la rue en ce moment, ce groupe comprenant des enfants, dont un bébé de 9 mois. Le 115 est régulièrement saturé dans le département, pas seulement en hiver. Selon les militants, le dispositif actuel des services de l’Etat est insuffisant pour mettre tout le monde à l’abri.

 

Les riverains de la LGV restent mobilisés…

Ils cherchent toujours à obtenir des aménagements antibruit pour ne plus être dérangés par les trains filant à 320km/h entre Tours et Bordeaux. Après des manifestations et des rencontres avec les élus, ils viennent de déposer deux recours gracieux auprès du ministère de l’environnement afin d’obtenir gain de cause. D’après la NR ils seraient aussi prêts à aller en justice si leur requête n’est pas entendue. Rappelons que la ministre des transports se dit favorable à une évolution de la législation pour que les futurs chantiers respectent mieux les riverains mais le gouvernement n’a pas encore donné de feu vert concret pour une évolution des aménagements déjà réalisés. Un plan est tout de même envisagé, mais aux dernières nouvelles la région Centre-Val de Loire appelée à le cofinancer n’a pas souhaité s’engager en estimant qu’il n’y avait pas de problème particulier.

 

Des Tourangeaux en Normandie pour commémorer le débarquement…

Les cérémonies en mémoire du débarquement des Alliés pour vaincre l’Allemagne nazie lors de la seconde guerre mondiale ont débuté ce mercredi en Grande Bretagne, en présence de la Reine d’Angleterre, d’Emmanuel Macron et de Donald Trump, le président américain. Elles se poursuivront ce jeudi en Normandie, tout juste 75 ans après l’arrivée des troupes sur les plages françaises le 6 juin 1944. Des Tourangeaux seront sur place, en l’occurrence 8 personnes et leur Jeep et leurs uniformes de l’armée américaine pour participer à des reconstitutions. Et ce ne sont pas des vétérans, puisque la moyenne d’âge est d’environ 30 ans. L’association Touraine Mémoire 44 mobilise également ses troupes pour l’occasion avec une vingtaine de personnes passant la semaine en Normandie en attendant des commémorations locales à Vallères le samedi 22 juin avec sa cinquantaine de bénévoles.

 

Avant-première d’une série tournée à Tours…

Dès le 13 juin, Arte va diffuser la série Jeux d’influence tournée à Tours… 6 épisodes… dont 2 à découvrir en avant-première ce mercredi soir à 20h salle Thélème à la face des Tanneurs en bord de Loire. Et ce sera en présence de Jean-Xavier de Lestrade qui en est le réalisateur. Le programme s’intéresse à un sujet d’actualité prenant : les lobbyings, et la façon dont ils jouent avec les politiques pour défendre leurs intérêts. Les caméras ont tourné en Touraine fin 2017. L’entrée à la projection est gratuite en fonction des places disponibles.

On notera que Jean-Xavier de Lestrade a déjà tourné à Tours : un docufiction sur l’affaire Courjault (bbés congelés) ou encore le téléfilm Manon, 20 ans.

 

Ça va pogoter…

Malgré la pluie, Aucard de Tours débute bien ce mercredi… Le lancement de 5 jours de fête avec plein de concerts à la Gloriette… Mais aussi dans les bars tourangeaux avec les fameux Apérocks (gratuits). Le programme est à découvrir ici.

 

Rendez-vous spectacle…

L’humoriste Marc-Antoine Le Bret annonce une date à l’Espace Malraux de Joué le 26 novembre 2020. Les places sont en vente à partir de 34€.