Tours

EN IMAGES : A quoi va ressembler le futur Centre Chorégraphique de Tours ?

Son ouverture est annoncée pour fin 2021-début 2022.

La ville de Tours dispose d’un grand site dédié au théâtre, le Centre Dramatique National. Un bâtiment situé en plein centre-ville : c’est le théâtre Olympia. La municipalité profite également de la présence d’un Centre Chorégraphique national (CCNT), beaucoup plus à l’écart : il est proche du Boulevard Tonnelé.

Trop petit, trop excentré, mal connu… depuis 2015, la mairie a annoncé son intention de donner un nouvel élan au CCNT en le faisant déménager dans le quartier des Casernes Beaumont-Chauveau, du côté de la Rue du Plat d’Etain. Située en bordure du futur complexe de logements et de verdure qui doit être aménagé là-bas, la future base tourangelle de la danse sera à proximité immédiate de la ligne B du tramway.

Après une longue procédure administrative, les premières images du lieu ont été présentées ce lundi matin en présence des élus de la ville, du jury, des financeurs du projet ou encore du directeur du CCNT Thomas Lebrun. Conçu par l’architecte Lina Ghotmeh (qui a notamment travaillé pour le Palais de Tokyo à Paris), il s’agit d’un bâtiment de 3 800m² avec une grande salle de spectacle de 450 places en gradins et un studio de répétition au rez-de-chaussée, studio que l’on peut ouvrir sur l’entrée pour accueillir des événements publics.

Le plan de situation.

Sont également prévus : la création d’un espace café à l’entrée puis, au premier étage, des logements pour des compagnies en résidence, des bureaux, une mezzanine de travail et une terrasse. Le projet se veut moderne tout en s’inspirant de l’histoire de la ville, notamment avec la présence de bois en façade qui fait écho aux constructions du Vieux-Tours.

Le chantier devrait débuter en septembre 2020 et durer environ un an, pour une ouverture programmée fin 2021-début 2022 si tout va bien. Le budget est de 11 millions d’euros hors taxes dont 3,5 millions d’e de subventions de l’Etat via la Direction Régionale des Affaires Culturelles et 2,3 millions d’€ de la ville de Tours. La Métropole ou la Région participent également.

Découvrez ci-dessous les images du futur CCNT tourangeau :

Vue depuis la rue.

La grande salle.

Le studio