Tours

[#MIAM] Table de 150m, plus de 1 000 fromages : record en préparation au Parc Expo de Tours

A l’occasion du 4ème Mondial du Fromage du 2 au 4 juin.

Il n’y a pas que le Japan Tours Festival et la Dreamhack qui déménagent du Vinci vers le Parc Expo. Comme le festival dédié aux cultures japonaises et l’événement annuel phare du jeu vidéo, le Mondial du Fromage s’agrandit et se délocalise du côté de Rochepinard.

Organisé tous les deux ans depuis 2013 par Tours Evénements et le fromager tourangeau Meilleur Ouvrier de France Rodolphe Le Meunier (champion du monde 2007, installé aux Halles et à La-Croix-en-Touraine), ce salon est à la fois un rendez-vous pour les pros (industriels et artisans), un concours pour décerner un titre de champion du monde et un événement grand public où vous pourrez manger en une soirée plus de fromages que ce que vous avez goûté depuis votre naissance.

Le Grand Hall accueillera la partie professionnelle du salon avec des entreprises françaises mais également venues de Hong Kong, du Japon, du Népal, du Brésil, d’Israël… « 80% seront des fromagers affineurs » garantit Rodolphe Le Meunier. 35 nationalités seront représentées sur 150 stands, sachant que certains rassembleront plusieurs entreprises.

Le Hall B sera réservé à la partie « concours » du dimanche, accessible gratuitement pour le grand public. Ce championnat du monde du fromage débutera dès 9h du matin avec des épreuves écrites pour tester les connaissances des candidates et des candidats (à huis clos). Et puis l’après-midi, « on entre dans le dur » résume le fromager titré il y a 12 ans. Au programme : présentation d’un fromage dans une assiette, sur un buffet, création d’un plateau de fromages, sculpture fromagère… Pas moins de 10kg de fromages à pâte dure par personne (vieille mimolette, comté, tomme de brebis), « et à elles de se débrouiller pour les mettre en avant. »

Les résultats seront connus vers 17h. On suivra naturellement la candidate française mais aussi les représentants d’Australie, du Japon, de la Corée du Sud, de République Dominicaine, du Mexique ou des Pays Bas. Pas moins de 12 personnalités à découvrir. Le jury sera lui composé de professionnels « qui ont au moins 30 ans d’expérience dans le fromage » et qui ont été sélectionnés parmi les visiteurs du salon. Point particulier : ils ne délibéreront pas ensemble mais feront leurs choix de manière individuelle.

Le Hall A du Parc Expo s’animera lui le lundi soir dès 19h30 avec près de 1 500 personnes pour déguster ce qui devrait être le plus grand plateau de fromage du monde (des huissiers pourraient officiellement déclarer le record battu à Tours). Les chiffres sont impressionnants :

  • 30 à 50 personnes pour le montage toute la journée
  • Plus de 1 000 fromages représentés
  • 2 à 3 tonnes de fromages à déguster
  • 150 m de table (deux fois 75m) soit presque deux fois plus qu’au Vinci (deux tables de 40m)
  • Une exposition de 400 pots à lait historiques du monde entier
  • Soirée à guichets fermés

« On veut montrer toute l’étendue des fromages dans le monde » avance Rodolphe Le Meunier promettant des fromages français et suisses mais aussi… de Thailande, du Japon, de Turquie, d’Egypte voire… de Tahiti ! Mieux vaudra avoir faim et le palais curieux.

Alors la scène internationale est-elle à la hauteur de la scène française ? « Les Américains et les Canadiens font des choses top. Les Japonais aussi avec par exemple un Sakura affiné aux fleurs de cerisier, qui ressemble à un petit saint-marcellin. J’aime bien aussi les fromages portugais qui font de super trucs avec le lait de brebis » commente Rodolphe Le Meunier, régulièrement en voyage. Il constate un intérêt croissant pour le fromage ailleurs dans le monde, exportant ceux qu’il affine à La-Croix-en-Touraine vers l’Asie ou les Emirats Arabes Unis (pour les expatriés… ou pas). Bientôt il va ouvrir l’Inde.

Olivier Collet