Tours

Tours : la subvention à Notre-Dame de Paris ne fait pas l'unanimité

Cela a été débattu au Conseil Municipal

 

Les élus de la ville de Tours étaient appelés à se prononcer sur l'attribution d'une subvention exceptionnelle de la ville de Tours en faveur de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Celle-ci, annoncée par le maire de Tours au lendemain de l'incendie de l'édifice parisien, dans l'élan de solidarité qui a envahi beaucoup de collectivités françaises. Le maire de Tours a donc proposé une subvention de 20 000 euros.

Plusieurs semaines après le violent incendie, les élus de la ville de Tours devaient donc se prononcer en faveur ou non de cette subvention. Pour beaucoup d'élus d'opposition, celle-ci semble poser problème. Pour Pierre Texier, élu communiste du groupe « Tours à Gauche », « si l'émotion est légitime, elle ne doit pas faire oublier la question de la répartition de l'argent. Il ne s'agit pas de dénigrer la solidarité mais une ville comme la nôtre n'a pas à verser de l'argent ».

Parmi les interventions, celles de Barbara Darnet-Malaquin ou de Pierre Commandeur ont mis en avant « un attachement au patrimoine » tout en préférant que cette somme serve à restaurer le patrimoine local.

Finalement, le groupe Tours à Gauche à voté contre, le nouveau groupe « Tours, Tours Métropole, Touraine » (lire par ailleurs) et « Les Démocrates » se sont abstenus, tandis que la majorité et les deux élus du Rassemblement National se sont prononcés en faveur de cette subvention qui a donc été adoptée.