Tours

L’hommage de Tours aux deux militaires tués au Burkina-Faso

Minute de silence et drapeaux en berne.

En fin de semaine dernière, deux militaires français sont morts au Burkina-Faso lors d’une opération visant à libérer deux touristes français enlevés dans un parc naturel du Bénin au début du mois de mai. Deux autres otages de nationalité américaine et sud-coréenne ont été délivrés des mains des terroristes au cours de la même mission.

Ces deux membres des forces spéciales avaient 28 et 33 ans. Ce mardi dès 11h, la France leur rendra hommage au cours d’une cérémonie nationale aux Invalides, en présence d’Emmanuel Macron.

Tours a également voulu s’associer à l’émotion : ce lundi soir, le maire Christophe Bouchet a demandé au conseil municipal de respecter une minute de silence en leur mémoire en ouverture de la réunion organisée à l’Hôtel de Ville. Ce mardi, les drapeaux seront mis en berne et la mairie s’illuminera aux couleurs du drapeau français : bleu-blanc-rouge.

Le maire a souhaité associer à son hommage les 28 militaires morts au Sahel dans les diverses opérations antiterroristes menées depuis 2013 dans cette région d’Afrique concernant notamment le Mali.