Tours

Ce Tourangeau va courir 37 semi-marathons en 37 jours aux Deux-Lions

Au profit de Magie à l’Hôpital.

Tony a 44 ans, il est originaire de Vierzon, vit en Touraine depuis 2005, a deux enfants et travaille dans la rénovation de l’habitat et la maîtrise d’œuvre.

Du 11 mai au 16 juin Tony a un agenda bien chargé… Du lundi au samedi à 18h et le dimanche à 15h30 un rendez-vous unique : courir un semi-marathon. Dans l’idéal, il prévoit de faire ça en 2h.

Un semi-marathon c’est 21km, en faire 37 jours d’affilée ça représente…

Allez-y essayez de calculer…

Vous y arrivez ?

Bon, ok : 777km. Et oui, c’est beaucoup.

Tony est sportif : « j’ai fait du foot à Vierzon, du karaté en arrivant à Tours, et j’ai toujours couru. Depuis 20 ans je fais des trails ou des semi-marathons. » Son temps de référence : 1h29 pour ces fameux 21km. « Le sport a toujours fait partie de ma vie. Et plus le temps passe, plus je m’oriente vers des sports cardio, comme un défouloir. C’est là que je trouve mon meilleur épanouissement. »

Même ravi de courir, Tony se dit que le faire en groupe c’est plus sympa. D’où son défi : 37 semi-marathons en 37 jours… et que qui l’aime le suive. Chaque jour il partira du centre commercial de l’Heure Tranquille aux Deux-Lions. Après un tour du site, il filera faire tourner autour du Lac de la Bergeonnerie avant de revenir à son point de départ. Une boucle de 7km à renouveler 3 fois. Et si vous voulez participer au défi, « le parcours a été pensé pour que les personnes qui m’accompagnent puissent faire 1km, 7km ou 21km. » Bref, un footing à la carte.

« Le maître-mot c’est de prendre du plaisir ensemble. Après la Foire de Tours, j’avais envie de proposer une foire de la course à pied. »

Tony.

Un détail qui compte : pendant son défi, Tony va continuer de travailler. Donc physiquement il va être bien crevé. Il s’est donc préparé depuis un an et demi, avec plein de pros pour l’aider : kiné, ostéopathe, préparateur d’athlétisme, sophrologue, nutritionniste, podologue, le masseur du Tours Volley Ball… et un préparateur physique que l’on surnomme Ludo Le Fou parce qu’il a – notamment – réalisé 41 en Iron Man en 41 jours dans le Loir-et-Cher (soit 3km de nage, 180km de vélo et un marathon).

Au-delà de l’exploit sportif, ce défi vise à récolter des fonds pour l’association Magie à l’Hôpital qui réalise les rêves d’enfants hospitalisés. On pourra ainsi financer ses actions en achetant un dossard pour courir avec Tony, le maillot officiel du défi ou des goodies de l’association. Ses bénévoles seront à l’Heure Tranquille tous les jours pendant un mois pour accompagner l’événement.

Pour en savoir plus, direction la page Facebook du défi de Tony Lablanche.