Tours

Résoudre des énigmes en marchant : un nouveau jeu dans les rues de Tours

A découvrir depuis votre smartphone.

Les jeux d’enquête sont à la mode en ce moment en Touraine : accessible depuis smartphone, Les Mystères de Tours Métropole compte près de 850 équipes inscrites, un jeu d’évasion (escape game) vient d’ouvrir à l’abbaye de Marmoutier et l’appli Foxie débarque dans la ville.

Apparu pour la première fois à Lille, et imaginé par une start-up en activité depuis un an, ce concept de jeu ressemble aux escape game : on a un temps limité pour résoudre des énigmes. Une différence de taille : pas de pièce où l’on vous enferme, ici on joue directement dans la rue. La capitale des Hauts-de-France ou Paris testent le concept depuis plusieurs semaines, Nantes sera bientôt reliée au réseau, et Tours est déjà opérationnelle avec 3 jeux, dont un gratuit.

« Foxie ce sont des balades ludiques sous forme de jeu de piste » résume Yann, qui fait partie de l’équipe. Tout fonctionne avec la géolocalisation : impossible de résoudre une enquête depuis le quartier des Fontaines si elle doit être solutionnée depuis les bords de Loire. On peut participer en solo ou à plusieurs, dans tous les cas il faudra fait preuve d’observation pour traquer les indices un à un dans la ville et avancer dans le jeu avant que le temps soit écoulé.

« Les indices, on peut souvent les trouver en observant ce qu’il y a autour de soi : les bâtiments ou le nom des rues. »

Yann de Foxie

3 jeux ont donc été spécialement créés pour Tours : un gratuit qui peut se résoudre en quelques dizaines de minutes et deux autres vendus 5€99 pour une heure de jeu, sachant qu’on peut les refaire à plusieurs reprises sans avoir besoin de payer une nouvelle fois. La première enquête est nommée « Un Tour(s) en enfance », « c’est une balade ludique avec des petites anecdotes historiques, plutôt facile à résoudre » note Yann. Le deuxième jeu consiste à sauver la Tour Charlemagne qu’une famille envisage de détruire, « et il faut prouver qu’elle ne lui appartient pas » précise le membre de Foxie.

Et si jamais vous mettez plus qu’1h pour déjouer le complot ?

« Vous pouvez quand même continuer, le jeu ne s’arrête pas. Mais l’idée c’est quand même de se challenger pour finir en 1h. »

A noter que ce jeu historique a été scénarisé avec le soutien d’une universitaire de la fac de Tours, les créateurs de l’appli ayant souhaité s’entourer d’une dizaine d’auteurs pour crédibiliser au maximum leurs scénarios. « On intègre par exemple des personnages qui ont vraiment existé » nous explique Yann.

Adapté aux enfants et aux adultes, le concept de Foxie ne nécessite pas forcément de grandes randonnées : « en général il faut marcher entre 1 et 1,5km », et on peut entamer une partie à n’importe quel moment de la journée, 7 jours sur 7. Dans un futur proche, l’application espère se développer dans les monuments historiques pour des énigmes à conjuguer avec les visites culturelles. Dans le cadre des 500 ans de la Renaissance elle lancera prochainement un jeu au château de Valençay, dans le Loir-et-Cher.

Crédits visuels : Foxie