Tours

Fin de l’aventure The Voice pour le Tourangeau Clem Chouteau

Il arrête l’émission après l’épreuve des battles.

The Voice c’est l’une des émissions de découverte de talents les plus populaires de France (encore près de 4 millions de téléspectateurs ce samedi soir sur TF1). Après Julie Moralles ou Camille Esteban, un autre artiste tourangeau s’y est fait remarquer cette année : Clem Chouteau, connu par ici pour chanter avec le groupe The Lunatiks.

Pour sa première audition « à l’aveugle » face aux coachs de l’émission (Jenifer, Julien Clerc, Mika et Soprano) il avait fait l’unanimité, choisissant Mika pour l’accompagner dans son aventure télévisuelle. Après avoir franchi l’épreuve des KO non sans quelques difficultés, il affrontait un autre membre de son équipe dans les battles ce samedi : Gjon’s Tears. L’enjeu était de taille : se qualifier pour les directs – la dernière étape du concours – ou stopper l’aventure.

Les deux chanteurs sont tous jeunes : 20 ans pour Gjon’s, 21 ans pour Clem. Pour les départager, Mika a choisi de les opposer sur un duo entre George Michael et Elton John : Don’t let the sun go down on me.

2 minutes 40 sur la scène de TF1… et le verdict à la fin : « Clem tu es toujours juste avec cette voix un peu éraillée qui monte et qui descend. Tu fais le show » l’a complimenté Soprano. « Les deux méritent d’aller en finale » selon Julien Clerc qui n’a pas caché sa préférence pour l’adversaire du Tourangeau. Même avis pour Jenifer évoquant « deux gros coups de cœur, du grand niveau. J’aime les deux grains de voix. »

Mika a également fait son choix : Gjon’s Tears poursuit l’aventure aux dépens de Clem tout de même très complimenté : « ta voix n’est pas très grande mais elle remplit l’espace et tu remplis l’espace physiquement sur scène. Tu as chanté juste les notes qu’il fallait sans feu d’artifice, en restant efficace. » L’émission s’arrête néanmoins pour le jeune homme qui a assuré devant Nikos n’avoir « aucun regret », il s’est en effet offert une très belle vitrine nationale pendant trois samedis soirs. De quoi sans doute lui offrir des opportunités avec les Lunatiks. Il sera d’ailleurs en concerte avec eux dès samedi 18 mai à Josnes dans le Loir-et-Cher.