Tours

Visite guidée de la future crèche Leccia de Tours

Elle doit ouvrir à la fin de l’été.

Si vous connaissez le quartier Beaujardin de Tours (près du Boulevard Wagner), oubliez la vieille crèche sur plusieurs niveaux qui existait encore il y a quelques années. Elle a été démolie, et sa remplaçante est en cours d’aménagement.

Construite sur un promontoire d’environ 1m50 au-dessus de la rue pour se protéger en cas d’inondation, cette crèche de plus de 850m² est entièrement de plain-pied à l’exception des locaux du personne situés au premier étage (avec une chouette terrasse en prime).

L’établissement est divisé en 3 sections indépendantes en fonction des âges des enfants, plus une section pour ceux qui bénéficient d’un accueil occasionnel. Au total, 60 berceaux seront disponibles. Le local poussettes a été pensé en conséquence afin de disposer de la place nécessaire.

24 personnes travailleront sur le site à la fin de l’été, chaque section aura son propre jardin avec potager, espace de jeux et piste pour tricycles en revanche elles seront indépendantes les unes des autres. Certains lieux seront communs comme le patio (avec une structure de jeux), le grand accueil ou la salle d’activités.

Les travaux sont dans les temps selon la ville. Au total, le chantier financé par la mairie, le Conseil Départemental, la CAF ou le Conseil Régional dépasse les 4 millions d’euros. Le cabinet d’architectes retenu pour le bâtiment est Bourgueil & Rouleau. Il a prévu du zinc et des briques pour les matériaux extérieurs mais aussi de végétaliser une partie de la toiture.

Une première commission d’attribution de places a déjà eu lieu au sein de la ville pour déterminer quels enfants seront accueillis ici fin août-début septembre lors de l’ouverture. Une seconde est prévue pendant ce mois de mai. Une certitude : tous les berceaux seront occupés. Rappelons que pendant les travaux, ils avaient réparti sur deux sites : 30 au collège Pasteur du Sanitas (dans des locaux qui vont désormais accueillir la Maison des Associations) et 30 à Monconseil. Ces derniers ne vont pas disparaître, car ils seront repris par l’association CISPEO en septembre ce qui fait gagner 30 places d’accueil pour 0-3 ans dans la ville.

Découvrez le chantier ci-dessous :