Tours

Quel programme pour le Carnaval de Tours 2019 ?

Il s’élancera des Halles le 31 mars.

Discret dans l’agenda, mais populaire dans la rue. Chaque année le Carnaval de Tours a plutôt tendance à faire venir du monde. Pourtant il y a peu on le disait en perte de vitesse, voire menacé parce que peu de monde voulait s’impliquer dans son organisation.

Les choses ont un peu changé, et Salsa Rica s’occupe pour la 3ème fois consécutive du montage de la manifestation, l’édition 2019 étant programmée le 31 mars, pour la deuxième fois de suite un dimanche après avoir longtemps eu lieu le samedi : « les gens restent plus alors que le samedi ils avaient tendance à passer puis aller faire leurs courses » explique la première adjointe du maire Marion Nicolay-Cabanne.

La formule 2018 est donc en grande partie reconduite… Départ et arrivée aux Halles, rassemblement des compagnies, danseuses/danseurs, chars dès midi, rendez-vous au public pour 14h puis départ en défilé vers 15h pour un retour 2h plus tard et la distribution d’un goûter aux enfants sur la carreau des Halles.

4 à 5 000 personnes sont attendues sur les trottoirs et dans le défilé.

Quel itinéraire ?

Pour ne pas gêner le tram, le parcours ne passera pas par la Rue Nationale. Il rejoindra en fait la Place de la Résistance via les petites rues du quartier, par exemple une partie de la Rue Néricault-Destouches. Il empruntera également une partie de la Rue Marceau et de la Rue des Halles avant de gagner la Place Châteauneuf et de revenir à son point de départ. Les axes concernés seront fermés à la circulation dans l’après-midi.

 

Qui défile ?

La Compagnie D pour le théâtre de rue, la danse brésilienne de Saravah, l’orchestre fanfare-batucada de Tempo oiô, le folklore latino de Samba de Bahia, la danse brésilienne de Salsa Rica, les 15 percussionnistes de Capharnaüm, danse et musique par La Kervenn de Tours, les danses turques de l’association culturelle et de solidarité des travailleurs turcs, l’association de l’école d’esthétique cosmétique de Tours (maquillage pour enfants, un caricaturiste (Sya), le petit train touristique, l’Harmonie de Sonzay (35 musiciens)…

…et bien sûr les chars ! Cette année le thème : les personnages de films. Ajoutez à cela sculpture sur ballons, marchands de barbe à papa et pralines, confettis et costumes bienvenus.

Pour le coup, le programme est un peu plus fourni qu’en 2018. Reste à savoir qui prendra le relais en 2020 car Salsa Rica arrive au bout de son engagement de 3 ans avec la ville et avait indiqué le souhaite de passer la main. Selon la première adjointe, des discussions sont en cours avec une autre structure pour assurer la transition. Sachant que la ville finance l’événement via une subvention à budget constant.