Tours

Des profs, des fonctionnaires, des lycéens... : manifestation interprofessionnelle mardi à Tours

Départ à 14h30 de la Place Anatole France.

Ce mardi 19 mars 2019 la météo s'annonce ensoleillée, mais à écouter les syndicats le printemps social est morose... Dans toute la France la CGT, FO, FSU, Solidaires ou l'UNL (syndicat lycéen) appellent à marcher pour défendre les droits sociaux et critiquer la politique du gouvernement.

4 mois après le début du mouvement des Gilets Jaunes et quelques jours seulement après la fin du Grand Débat orchestré par le gouvernement, les organisations syndicales veulent reprendre la main dans l'actualité, montrer leur poids et surtout faire entendre leurs revendications.

Elles sont multiples ces doléances... Avec l'avantage qu'elles devraient faire grossir les rangs du cortège, mais peut-être l'inconvénient de brouiller un peu le message. Ce mardi dès 14h30, Tours devrait donc voir défiler des fonctionnaires, des profs ou encore des jeunes. Le départ est prévu Place Anatole France. Les salariés des entreprises sont également invités à se mettre en grève pour la journée.

Voici les sujets qui fâchent :

  • La loi anticasseurs (votée par le parlement, en attente de validation par le conseil constitutionnel) : "Ce projet de loi liberticide vise à empêcher, non pas les actes violents, mais les manifestations, portant ainsi gravement atteinte à la démocratie et au droit constitutionne" écrit la CGT d'Indre-et-Loire
  • La loi Santé 2022 (dont l'examen débute ce lundi à l'Assemblée Nationale) : "elle réduit l'accès aux soins de proximité" dixit le syndicat. Des soignants déjà en lutte au CHU (nouveau rassemblement prévu jeudi) risquent fort de rejoindre le défilé
  • La réforme de la fonction publique "qui généralise la précarité" affirme la CGT37
  • La loi Blanquer sur l'école de la confiance avec sa réorganisation des directions entre écoles et collèges ou l'obligation de scolarisation dès 3 ans, mais pas forcément dans une école maternelle

Les syndicats réclameront par ailleurs des hausses de salaires (+300€ de SMIC pour atteindre 1 800€ brut), plus de contrôle des aides publiques aux entreprises, baiser la TVA de 20% à 15% ou encore garantir les services publics partout.

Cliquez ici pour le point sur les perturbations à Tours

Cette manifestation devrait naturellement entraîner des difficultés de circulation en centre-ville, en particulier pour le tram de Tours qui pourrait ne pas passer entre Gare de Tours et Place Choiseul en milieu d'après-midi. Le secteur de Jean Jaurès sera aussi à éviter en voiture. Le parcours choisi : Anatole France / Rue des Tanneurs / Les Halles / Boulevard Béranger / Jean Jaurès / Gare de Tours.