Tours

Un ministre, un Prix Goncourt, des présentateurs de JT… Tout ce monde aux Assises du Journalisme de Tours

Elles débutent ce mercredi.

Après 2016, 2017 et 2018, voici les 4èmes Assises du Journalisme de Tours. Vous ne travaillez pas dans le milieu de la presse ? Vous êtes sceptiques quant aux informations qu’elle véhicule ? Ne partez pas trop vite… L’événement est gratuit, grand public et ouvert à la critique : c’est justement un des objectifs qu’il avance.

Attention : cette année les Assises du Journalisme se délocalisent… Fini les conférences au Vinci, direction Mame, la Cité de la Création et de l’Innovation située sur les Bords de Loire Boulevard Preuilly.

Jusqu’à samedi, de grandes figures médiatiques vont y défiler dont le présentateur du JT de TF1 Gilles Bouleau (pour une carte blanche vendredi), ses prédécesseurs Harry Roselmack et Patrick Poivre d’Arvor ou encore les célèbres journalistes enquêteurs de Médiapart Fabrice Arfi et Edwy Plenel, la présidente du collectif Prenons la Une Léa Lejeune (qui travaille pour Slate et Challenge) et les grandes reporters du Monde Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin (qui a révélé l’affaire Benalla).

 

Voici les événements qui pourraient vous intéresser :

Mercredi :

  • Une conférence sur les médias jeunesse à 9h15
  • Un spectacle par la Ligue d’Improvisation de Touraine autour des infox (les fausses informations) à 16h15
  • Remise de prix Education aux médias et à l’information par le journaliste tourangeau de TF1 Harry Roselmack à 17h30
  • Deux débats sur les réseaux sociaux puis sur les Gilets Jaunes à 18h45 puis 201h15 au Théâtre Olympia (en centre-ville). Pour la séquence sur les Gilets Jaunes, sont notamment attendus Ariane Chemin du Monde, le journaliste de Brut Rémy Buisine qui s’est illustré par ses lives et la directrice de la rédaction de BFM TV Céline Pigalle

Jeudi :

  • Un focus sur le journalisme à Mayotte à 11h
  • A 14h, un débat intitulé : « Femmes dans les médias, bientôt l’égalité et la fin du harcèlement ? », particulièrement intéressant après les révélations autour de la Ligue du Lol, ce groupe Facebook dont des membres s’adonnaient à du harcèlement en ligne. Plusieurs d’entre eux ont depuis été virés de leurs médias respectifs (Vincent Glad à Libération, David Doucet aux Inrocks…). On y attend notamment Léa Lejeune de Prenons la Une
  • Un discours attendu du ministre de la culture Franck Riester, récemment nommé et qui pourrait notamment développer sa vision de l’audiovisuel public (reporté à vendredi)
  • Une remise de prix par Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué à 19h30. Parmi les nommés : le collectif de femmes journalistes Prenons la Une ou le journaliste David Dufresne qui s’est illustré par son décompte des victimes lors des manifestations de Gilets Jaunes

Vendredi :

  • Carte blanche avec le présentateur du JT de TF1 Gilles Bouleau et la présentatrice de la matinale de LCI Pascale de La Tour du Pin à 15h30
  • Une rencontre avec le célèbre caricaturiste Plantu à 19h45 au Théâtre Olympia sachant aussi qu’il y a une exposition Cartooning for peace à voir à la Bibliothèque centrale de Tours toute la semaine

Samedi :

  • Le Salon du Livre du Journalisme avec Daniel Schneidermann (Arrêt sur Images), Fabrice Arfi et Edwy Plenel (Médiapart), PPDA, David Dufresne, Patricia Allemonière (TF1), Clémentine Autain, Jérôme Ferrari (Prix Goncourt), Nathalie Guibert, Vanessa Schneider, Pierre Haski (France Inter)… Accès gratuit toute la journée.

Programme complet sur journalisme.com.