Tours

Stationnement à Tours : de nouveaux tarifs pour les résidents

Et aussi pour les commerçants non sédentaires.

Un an après l'entrée en vigueur de la réforme du stationnement et de l'instauration d'un forfait post-stationnement (FPS), une obligation légale en remplacement de l'ex amende de 17€, les élus de la ville de Tours ont apporté quelques modifications au dispositif ce lundi matin en Conseil Municipal.

Le découpage en zones de stationnement va ainsi passer de 7 à 4 pour plus de simplicité a expliqué Yves Massot, l'adjoint à la circulation. Les résidents de ces zones peuvent bénéficier d'un tarif préférentiel à raison d'un véhicule par foyer. Pour ces derniers, le Conseil Municipal a adopté la possibilité de bénéficier désormais d'un tarif mensuel de 25 euros. Actuellement les résidents pouvaient prendre des tickets de stationnement à la demi-journée (1,30 euros), la journée complète (1,90 euros) ou pour 6 jours (8 euros). A raison de 4 semaines pour un mois, cela pouvait faire jusqu'à 32€ par mois.

Par ailleurs, des modifications ont été votées pour les artisans/commerçants non sédentaires. Face à l'augmentation de demandes depuis un an, les élus de la ville de Tours ont décidé d'encadrer la délivrance d'autorisations selon la profession du demandeur, en faveur des entreprises dont le siège social (ou un établissement) est en Indre-et-Loire et de le limiter aux véhicules type "camionnette-fourgonnette". Les artisans et commerçants non sédentaires avaient jusqu'à présent des tarifs à la demi-journée (3 euros) ou à la journée complète (6 euros). Ils pourront bénéficier dorénavant d'un tarif mensuel de 50 euros.

A noter que pour les professionnels de santé, les tarifs ne changent pas, à savoir 0,40 centimes de l'heure (2 euros les 3 heures).

MG

NB : Suite à la publication sur cette page d'une carte avec les nouvelles zones de stationnement, la Mairie de Tours, nous informe que celles-ci ne sont pas encore définitives et que les nouvelles zones seront dévoilées prochainement.