Tours

Halles : Les projets non retenus en images

Deux des candidats non retenus ont dévoilé leur projet

Annoncé comme un chantier majeur des 6 prochaines années à Tours, la rénovation des Halles et la restructuration du quartier alentours a été confiée au groupement piloté par la société Icade.

Dévoilé début novembre dernier, le projet s'articule autour de Halles largement rénovées et de deux bâtiments d'habitations au nord et au sud de la place. Un projet largement commenté depuis.

Icade avait été choisi par la ville de Tours parmi quatre groupements pré-sélectionnés pour participer à cet appel :

  • Frey (avec Biltoki, Cuisine mode d’emploi et le cabinet d’architecte XTU)
  • Icade (avec Elite Club Vacanze, Mado France et les architectes Clément Blanchet, Jean-Pierre Lott, Philippe Huguet et Philippe Montandon)
  • Sogeprom-SET (avec Créative Valley, Melt et les architectes Reichen et Robert, Claude Blanchet et Pierre Bourlois)
  • Vinci/Roma (avec Culture et Patrimoine, Indigo et les architectes Moreau-Kusunoki, Moreau-Boktor et Alain Gourdon)

Ces derniers jours, les architectes de deux des groupements non-retenus ont dévoilé sur leur site internet le projet qu'ils avaient envisagé. L'occasion d'en savoir plus sur les intentions de chacun, même si ces données sont à nuancer, le coût de chaque projet n'étant par exemple pas mentionné.

Le projet Vinci/Roma, dessiné par les architectes Alain Gourdon et Moreau-Kusunoki s'articulait autour de plusieurs thématiques : un food-hall, un espace culturel, une résidence hôtelière (que l'on voit dans le bâtiment le plus au sud sur un visuel) et une école hôtelière et avait comme idée principale de "Créer un complexe gastronomique dynamique et ouvert sur la ville" explique le site d'Alain Gourdon.

Un projet qui se concentrait sur la place Gaston Paillhou, et se déclinait en trois bâtiments à l'allure différente, séparés par des allées afin de faciliter des passages Est-Ouest. Comme pour le projet Icade, la partie Est de la place était coupée à la circulation automobile.

Le projet imaginé par le groupement VInci/Roma :

 

Images : Captures écran du site www.moreaukusunoki.com

De leur côté, les architectes Reichen et Robert, ont réfléchi dans le cadre du groupement Sogeprom-Set, à un projet autour de trois ilots expliquent-ils, avec "un lieu singulier : la nouvelle Halle-Objet au Nord qui vient refermer la place de la Grosse Tour pour l'organiser géométriquement et l'orienter. Un îlot plus « assemblé » au centre, occupant les espaces nécessaires au calibrage des rues autour de la halle marchande actuelle. Enfin, un troisième îlot mixte à l'extrémité Sud du site entre la nouvelle place Sud créée et la place Gaston Paillhou qui accueillera des commerces, une crèche et des logements."

"En se basant sur les circulations existantes conservées, des passages permettent dorénavant aux piétons de traverser librement de part en part les nouvelles halles" précisent-ils.

Le projet imaginé par les architectes Reichen et Robert pour le groupement Sogeprom-SET :

Images : Captures écran du site www.reichen-robert.fr