Tours

StorieTouraine, 03/12/18 : réactions après la manifestation des Gilets Jaunes, passages à niveau vandalisés à Reignac, une Place Arnaud Beltrame à Tours...

La préfète va recevoir des représentants du mouvement dès ce lundi.

La StorieTouraine vous permet de faire le point sur l'actu tourangelle en un coup d'oeil, avec une mise à jour au fil de la journée... Voici les infos à retenir ce lundi :

 

Gilets Jaunes...

Alors que le 1er ministre Edouard Philippe reçoit depuis 8h30 ce lundi des représentants politiques ainsi que des citoyens mobilisés dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes, une "concertation" se met aussi en place en Indre-et-Loire. La préfète Corinne Orzechowski annonce des réunions dans plusieurs villes du département pour évoquer principalement 4 sujets : le chauffage, la voiture, le logement et la mobilité du quotidien. "L'objectif est d'identifier des solutions concrètes pour accompagner socialement la transition écologique" est-il souligné. Une délégation de Gilets Jaunes "choisie par eux-mêmes" est reçue ce lundi dès 18h30 en préfecture à Tours pour entendre leurs revendications et évoquer la suite du mouvement. Ce dernier point est un enjeu capital car un acte IV de la mobilisation pourrait avoir lieu dès samedi. Après l'après-midi violente observée à Tours ce 1er décembre, les autorités craignent de nouveaux débordements d'autant plus que d'autres événements sont prévus en ville ce jour-là comme le Téléthon qui a prévu d'installer des animations au niveau de l'Hôtel de Ville.

La journée plus que houleuse de samedi (au moins une quarantaine de blessés, dont un homme qui a eu la main arrachée) fait beaucoup réagir : "nous pensons que la préfète porte une lourde responsabilité et il est possible d'en déduire que cela fait partie d'une démarche plus générale" écrit Convergences Services Publics 37 qui organise une réunion mardi à 20h pour discuter de la suite du mouvement.

"Quel insensé a pensé que, comme à Paris, la manifestation des gilets jaunes à Tours samedi serait forcément débordée par des commandos de casseurs et qu'il fallait prendre des dispositions exceptionnelles et un armement anti-émeute surdimensionné ?" se demande C'est au Tour(s) du Peuple, qui, comme Convergences - s'émeut aussi de la réaction policière suite à la mobilisation lycéenne de vendredi. Même ton au NPA : "Les gilets jaunes sont l’expression d’une révolte contre l’injustice sociale, résultat d’une politique faite, d’un côté, de multiples cadeaux pour les riches et de l’autre, d’une véritable guerre contre les pauvres. Cette révolte met en évidence les dégâts causés par le capitalisme et ceux et celles qui mènent une politique entièrement à son service."

"La première des violences est celle que subissent quotidiennement, les millions de salariés privés d'emploi, précarisés, contraints à vivre sous le seuil de pauvreté comme nombre de retraités, et tous ceux qui n'y arrivent plus avec des salaires qui n'augmentent plus" complète FO37 qui y va aussi de son communiqué.

De son côté, la députée Fabienne Cobloc (LREM) indique avoir reçu 9 Gilets Jaunes dimanche à Chinon, avec des manifestants chinonais et de Bourgueil. Le rendez-vous a duré 3h "dans le calme et dans l'écoute" pour échanger sur le pouvoir d'achat ou la politique du gouvernement.

Pendant ce temps, à Tours, les agents réparent les dégâts de samedi...

A noter qu'une cagnotte en ligne a été ouverte en soutien à l'homme qui a perdu une main, Ayhan.

 

Sur les rails...

Perturbations sur la ligne Tours-Loches ce matin... La SNCF n'a pas pu faire rouler de train entre Reignac et Loches suite à la vandalisation de trois passages à niveau à hauteur de Reignac. Les passagers lochois ont dû prendre le car. Les TER ont tout de même circulé de Tours à Reignac. Le trafic a repris en fin de journée. Infos sur le compte Twitter @TERCentreTrafic pour le point en direct.

 

Accident...

3 personnes ont été blessées et 2 hospitalisées suite à un accident sur l'A85 au niveau de l'aire de repos de Villandry. Le choc entre trois véhicules a eu lieu dimanche vers 19h30. L'une des voitures a fini sur le toit. Les victimes n'ont été que légèrement touchées.

 

Hommage...

La mairie de Tours a annoncé ce week-end, lors de la Ste Genneviève, qu'elle souhaitait proposer au conseil municipal de février la dénomination d'un espace public sans nom près du Christ Roi en tant que Place Colonel Arnaud Beltrame, du nom du colonel de gendarmerie tué en mars dernier lors d'une attaque terroriste dans l'Aude, après avoir voulu prendre la place d'otages dans un supermarché de Trèbes ou le terroriste s'était retranché. L'endroit se situe à proximité de la station de tramway, près de bâtiments récemment construits : "c'était le bout de la Rue Pinguet Guindon" précise l'adjoint au maire Brice Droineau. L'inauguration pourrait se faire début 2019.

En revanche, pour l'instant, la ville n'envisage pas d'honorer d'autres victimes d'attentats comme celles de Charlie Hebdo il y a près de 4 ans.

A noter aussi que vendredi, un Parvis Gaston Pineau (fondateur de l'Entre'Aide Ouvrière) a été inauguré dans le quartier de Monconseil.

 

Ouverture...

Nos confrères de la NR annoncent ce lundi que l'ouverture du 4ème Burger King de l'agglo, situé sur le périphérique, vers le site Michelin, ouvrira le 19 décembre. L'enseigne de fast food est aussi implantée à Chambray, St-Pierre-des-Corps et Tours Centre.

 

Basket...

Un rendez-vous dimanche : les filles du CEST reçoivent Laguenne (Corrèze) à 15h30 à Monconseil. L'occasion de confirmer leur bonne forme après leur victoire d'hier.

 

Vernissage...

C'est un événement que l'on suit chaque année : l'exposition des Petits Formats Erotiques à la Boîte Noire, Rue du Grand Marché à Tours. Cette sélection d'oeuvres séléectionnées par Agathe Place fête ses dix ans et débute ce vendredi à 18h avec un vernissage. L'expo sera ensuite à voir jusqu'au 29 décembre.