Tours

Le salon de thé le plus original de Tours : on peut acheter les tables, les chaises et les tasses

C’est aussi une galerie d’art et un magasin de créateurs.

Anne Fresneau nous avait parlé de son projet il y a 3 ans, celui d’ouvrir un salon de thé dans la partie galerie d’art de son magasin Nanza installé Rue Blaise Pascal, entre la gare de Tours et le Palais des Sports. En 2018, son objectif est devenu réalité : « l’idée m’est venue en visitant des expositions à Paris et en constatant qu’il n’y avait pas d’endroit où se poser pour discuter des œuvres face à elle. Il fallait aller dans le café d’à côté alors que c’est important de pouvoir échanger sur ce que l’on pense de l’art sur place. »

Direction donc l’arrière-boutique… Là, dans l’espace dédié aux expositions qu’elle accueille tout au long de l’année, Anne Fresneau a installé plusieurs tables et chaises au milieu des tableaux, des sculptures ou des mannequins : « je ne voulais pas d’un mobilier acheté en grande surface » nous dit-elle. Les réalisations sont donc signées par des créateurs locaux… et surtout elles sont à vendre, comme une table et ses 3 chaises réalisées en bois de récup’.

De nouvelles œuvres à chaque saison

Ce n’est pas tout ! Les tasses dans lesquelles la commerçante sert thés, cafés ou chocolats chauds achetés chez un professionnel de l’Avenue de Grammont sont également commercialisés, réalisés par Julie Loaec (qui travaille en Bretagne) et Roselyne Montassier-Cormier (installée en Vendée). Deux styles très différents, l’un tout en élégance avec des couleurs claires et apaisantes, l’autre brillant et pop avec des formes originales.

Cette idée originale complète le travail annuel de Nanza qui commercialise vêtements, petits objets ou œuvres d’art essentiellement pensés et conçus en Touraine ou en France, auprès d’un réseau qui ne cesse de s’étendre depuis son ouverture il y a 7 ans. Parmi la dizaine de résidents citons par exemple Gil Cadet, Yvonnick Le Fur, Grégory Coretecero ou Sandrine Damour. Leurs styles singuliers animent la vitrine, et leurs prix adaptés aux budgets mesurés.

A côté de cette collection, il y a donc les expositions saisonnières du salon de thé ou, pour cette période de Noël, une compilation des œuvres de tous les artistes attendus en 2019 : Jacques Suzat, Madame O, Daniel Barbry, Danielle Cornu… A contempler avec une tasse de thé chaude près du braseiro du patio récemment rénové pour en faire un lieu des plus chaleureux… Dès le décembre, la boutique sera ouverte 7 jours sur 7 de 11h à 19h (14h-19h le dimanche, fermeture le 25/12), puis 5 jours sur 7 en 2019, du jeudi au lundi, dimanche après-midi inclus. Pour l’été, des jus de fruits bio complèteront la carte de la galerie-salon de thé.

Olivier Collet