Tours

StorieTouraine, 26/11/18 : le député P. Chalumeau porte plainte pour des menaces, les Restos du Coeur prêts pour l'hiver, des hôtels tourangeaux bien remplis...

On parle aussi de la prolongation d'une exposition archéologique.

La StorieTouraine vous permet de faire un point rapide pour tout savoir de l'actualité tourangelle. Cette page sera mise à jour en fonction des évolutions de l'information...

 

Sandvik...

Jeudi, les 161 salariés de Sandvik Fondettes sont appelés à faire grève pour dénoncer la fermeture de l'usine et du centre de recherche prévue d'ici le printemps 2019. Ce lundi, La France Insoumise annonce la venue d'une de ses députés devant l'usine à midi, l'élue Sabine Rubin. Les élus locaux seront également présents ce jour-là pour défendre les équipes dans cette société où la moyenne d'âge approche les 50 ans.

 

Justice :

Suite à l'agression d'un homme handicapé dans le tram de Tours le 12 août (il avait notamment eu le nez cassé), un homme de 40 ans habitant Chambray a été condamné à 30 mois de prison ce lundi au tribunal de Tours, dont 20 mois ferme. L'homme affirme ne se souvenir de rien, il était ivre au moment des faits. Il souffre par ailleurs de bipolarité. Incarcéré après le jugement, il devra obligatoirement se soigner.

 

Plainte...

Samedi, la mobilisation des Gilets Jaunes Place Jean Jaurès à Tours s'est achevée par des incidents avec tirs de bombes lacrymogènes, dégradations d'abribus, poubelles incendiées... Plusieurs personnes ont été blessées, et les 65 policiers mobilisés ont procédé à 5 interpellations dont 3 mineurs. Dimanche soir, le députe LREM de Tours Philippe Chalumeau a condamné "fermement" les débordements et annoncé avoir porté plainte suite à des menaces physiques, sur les réseaux sociaux et par courrier anonyme envers lui et ses proches.

"J’en appelle à la responsabilité de chacun pour faire en sorte que le droit de manifester puisse s’exercer dans le respect de l’ordre républicain". Pour en savoir plus, lisez notre analyse sur 37 degrés.

 

Cambriolages...

La gendarmerie d'Indre-et-Loire met en garde suite à plusieurs cambriolages vendredi dernier dans des résidences tourangelles à La Membrolle, Monts, Sorigny, Esvres ou Cormery. Les effractions concernent surtout les baies vitrées et portes-fenêtres. Argent liquide et bijoux sont principalement ciblés.

 

Restos du Coeur...

Ce mardi, coup d'envoi de la campagne annuelle des Restos du Coeur dans toute la France, et bien sûr en Indre-et-Loire. Si l'association distribue des repas toute l'année, elle s'ouvre à plus de bénéficiaires de fin novembre à fin mars, un nombre de personnes en progression chaque année.

En Touraine, les Restos distribuent 1,1 million de repas par an, dont 600 000 en période hivernale. 580 bénévoles se relaient pour venir en aide à près de 7 000 personnes. L'association dispose d'une vingtaine de centres dans le département, dont bientôt deux novueaux aux Fontaines de Tours et à Château-Renault.

Pour plus d'infos et rejoindre l'association cliquez ici.

 

Dodo...

Les hôtels de la région Centre-Val de Loire totalisent près de 4,8 millions de nuitées de janvier à septembre 2018 : un résultat en progression de 2% par rapport à l'an passé. Des chambres réservées par des touristes ou des voyageurs d'affaire. Les nuitées du seul mois de septembre affichent une croissance de 2% par rapport à septembre 2017. Le taux d'occupation atteint 66% en septembre et gagne 1 point par rapport à septembre 2017.

La clientèle américaine poursuit sa progression (+26% de nuitées par rapport à 2017). Les nuitées belges sont de nouveau en retrait en septembre, (-1% de nuitées par rapport à 2017) selon le Comité Régional du Tourisme.

A noter qu'en ce moment, une offre permet d'avoir une nuit offerte pour 2 nuits achetées dans plusieurs hôtels du Loir-et-Cher, ou une seconde nuit à -50% et ce jusqu'à fin mars. Des chambres d'hôte participent aussi.

 

Vieux objets...

Il n'y a pas que les trains qui vont à grande vitesse, l'archéologie aussi. En raison du chantier de la LGV Tours-Bordeaux, des fouilles ont été menées à l'emplacement des rails permettant de découvrir des vestiges présentés dans une exposition actuellement présentée au Musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny en Sud-Touraine... et prolongée jusqu'au 24 février 2019. L'occasion par exemple d'une visite pendant les vacances des fêtes de fin d'année ? 12 000 personnes sont déjà venues sur place pour découvrir les chasseurs de la Préhistoire, les premiers agriculteurs, puis d’explorer des fermes gauloises (Sorigny et Marigny-Marmande, Indre-et-Loire), une villa gallo-romaine (Sainte-Catherine-de-Fierbois, Indre-et-Loire), un hameau médiéval tel celui d’Asnières-sous-Nouère (Charente) ou de visiter virtuellement l’un des souterrains médiévaux de Marigny-Brizay (Vienne). 

Plein tarif : 6€.