Tours

Tours, la nuit : découvrez les nouvelles lueurs du Vieux-Tours en avant-première

Il sera illuminé 365 jours par an dès le 17 novembre.

Partez de la Place Plumereau vers les 3 Rois, descendez la Rue du Change, tournez à gauche vers la Place Châteauneuf, poursuivez Rue des Halles, bifurquez vers la Place du Grand Marché, passez près du Monstre, empruntez la Rue du Grand Marché, longez les bâtiments de la Place Plume côté Vieux-Mûrier, continuez tout droit, tournez pour traverser le jardin St-Pierre Le Puellier, partez vers la Rue du Commerce et terminez par la Rue des 3 Orfèvres.

Cette petite balade d’un kilomètre peut vous prendre 10 minutes à pied, 48 secondes si vous êtes livreur Uber Eats ou 45 minutes si vous prenez le temps de lever la tête. Dès ce samedi 17 novembre, toutes les rues et places citées ci-dessus seront illuminées dans le cadre du Parcours Lumières de la ville de Tours.

A LIRE SUR 37° : l’interview des concepteurs du Plan Lumières

Le long de ce cheminement, il y a bien plus que des lampadaires : chaque soir, les bâtiments vont s’illuminer en blanc ou dans d’autres couleurs. 10 thèmes différents ont été imaginés : un pour la semaine, un pour le week-end, un pour Noël, un pour la St Valentin, bleu-blanc-rouge le 14 juillet, festif pour les mercredis et jeudis de l’été Place Plume, rouge pour St Martin, même un thème pour les Journées du Patrimoine et enfin un pour les soldes (ok, là on déconne)…

Depuis un an et demi, Lyum (ex Neo Light) travaille avec la mairie et les riverains pour déployer 100 lanternes d’éclairage public, 30 projecteurs d’images, et 800 points lumineux… en promettant une division par deux de la consommation d’énergie. Le résultat est franchement très élégant, avec l’architecture médiévale mise en valeur, la possibilité de voir la Tour de l’Horloge ou la Basilique St Martin sous de nouveaux angles, des rues bien tristes dynamisées (en particulier celle des 3 Orfèvres) et une variété d’ambiances appréciable. C’est doux, moderne, épuré (sauf peut-être le thème St Valentin, bien kitsch, demandé par les commerçants).

Ce projet – réussi – destiné à découvrir le Vieux-Tours sous de nouvelles couleurs est la première étape d’un plan en 3 actes à 6 millions d’euros (tout de même). La V2 est attendue en 2019 dans le quartier Cathédrale avant une illumination des bords de Loire. « C’est un investissement pour 20 ans » selon le maire de Tours Christophe Bouchet qui espère à la fois séduire les habitant.e.s de la ville et les touristes de passage. Dès ce samedi 17 novembre 18h, les lumières s’allumeront chaque soir à la tombée de la nuit, jusqu’à minuit en hiver, 1h du matin l’été.

Olivier Collet / Photos Pascal Montagne