Tours

StorieTouraine, 25/10/18 : le président de Tours Métropole en correctionnelle, les déceptions de l’association Courteline, le Tour de France loin de la Touraine…

On parle aussi des hôtels qui font le plein et d’un appel d’Handicap International.

Comme chaque jour la StorieTouraine vous résume l’actualité du département avec des mises à jour dès que nécessaire. Vous pouvez revenir plus de 5 fois, ce sera toujours gratuit.

 

Affaire Bygmalion…

Ce jeudi on parle beaucoup du renvoi de Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel dans l’affaire Bygmalion, cette histoire de fausses factures pour masquer le dépassement du plafond de dépenses autorisé pour la campagne présidentielle de l’ex chef de l’Etat en 2012. Le président de Tours Métropole Philippe Briand est aussi cité dans ce dossier, et également renvoyé devant la justice en tant que trésorier de la campagne pour l’UMP. Mais comme Nicolas Sarkozy, celui qui est toujours responsable LR compte contester cette décision devant la cour de cassation. De quoi retarder encore un peu l’échéance d’un tel procès, lui qui assure toujours qu’il n’était pas au courant de la moindre combine et se contentait de signer les chèques.

 

Courteline…

Dans un entretien que nous publions aujourd’hui sur 37 degrés, le directeur de l’association Courteline de Tours Jean Chausson fait le point sur la situation de la structure à quelques jours de son départ en retraite le 31 octobre. Il revient notamment sur le plan social qui a conduit à 90 suppressions de postes cet été et n’est pas tendre avec la municipalité de Christophe Bouchet : « on ne nous a jamais demandé si ça allait, comme nous allions faire pour nous en sortir » dit-il notamment.

 

Craintes...

Le syndicat Sud s'inquiète ce jeudi des appels d'offres du Conseil Départemental pour la protection de l'enfance. Selon lui, seul le critère financier est important pour le département et il prédit un "cataclysme" avec "une prise en charge low cost de l'enfance en danger, un recours à des personnels moins ou non qualifiés, une précarisation des salarié-es, 130 places d'accueil supprimées sur le territoire."

 

Zzzzzz…

De janvier à août, 4,2 millions de nuits ont été réservées dans les hôtels du Centre-Val de Loire, +2% par rapport à 2017. Les établissements affichent en moyenne un taux de remplissage de 57% (en hausse) avec moins de Français mais plus d’étrangers, en particulier d’Américains. C’est ce que l’on apprend dans un bilan publié cette semaine.

 

Handicap International…

L’antenne tourangelle de l’association cherche des bénévoles pour emballer les cadeaux de Noël sur 3 jours : 8, 9 et 15 décembre. Plus d’infos par mail : relais.tours@france.hi.org

 

Tour de France…

Il ne passera pas à Tours cette année, ni en Touraine, ni en Centre-Val de Loire. Voilà, c’est dit.