Tours

Dès 2019, 48€ d’amende pour les Tourangeaux qui oublient la propreté

C’est la Brigade Verte qui pourra verbaliser.

Il y a quelques jours, nous évoquions la création d’une Bigade Verte à Tours, en l’occurence 8 agents qui patrouillent dans les rues du lundi au samedi pour guetter les mégots jetés par terre, les crottes de chiens sur les trottoirs, les ordures laissées dans la rue ou encore les poubelles qui restent trop longtemps dehors. Dans un premier temps, leur rôle est de faire de la prévention : aller voir habitantes, habitants, passantes et passants pour leur demander de ne pas récidiver ou leur distribuer des petits objets comme des sacs plastiques pour ramasser les déjections canines ou des cendriers de poche.

Néanmoins, dès 2019, le rôle de l’équipe va évoluer : « il y aura toujours de la pédagogie mais aussi de la verbalisation » explique l’adjoint au maire en charge de la voirie, Brice Droineau. Cette nouvelle phase est prévue pour débuter après les vacances de février avec la possibilité d’une amende de 48€40 + 22€47 par quart d’heure d’intervention des agents municipaux pour nettoyer, donc une facture qui peut vite flamber voir atteindre 3 000€ dans certains cas extrêmes (avec récidive). Ces tarifs ont été votés ce lundi soir en conseil municipal.

Lancée depuis début septembre, la Brigade Verte semble en tout cas donner satisfaction à la municipalité : « les abords des points d’apport volontaire des déchets sont déjà mieux tenus » assure Brice Droineau. Par ailleurs, chaque vendredi, un groupe d’agents ira sensibiliser les ados aux Douets pour éviter les jets de mégots et de chewing gum par terre, et ce suite à une demande des habitants du quartier.

Si vous aussi vous constatez un souci de propreté, vous pouvez contacter le groupe au 0 800 500 610 (appel gratuit depuis un fixe).