Tours

Moins de monde dans les cinémas tourangeaux en 2017

En moyenne, 15% des fauteuils étaient occupés.

L'Indre-et-Loire dispose d'un total de 23 cinémas dans 20 communes, ce qui fait un total de 49 salles sur l'ensemble du département (en attendant l'ouverture du multiplexe de Tours Nord le 3 octobre). Ainsi, la Touraine revendique plus de 11 000 fauteuils de cinéma et l'an dernier elle a programmé pas moins de 61 000 séances, 167 par jour.

Ces chiffres, assez impressionnants, on les trouve dans le dernier rapport du CNC, le Centre National du Cinéma. Ce qui est intéressant, c'est qu'on y trouve tous les détails de la fréquentation :

  • 1 814 000 entrées en 2017 en Indre-et-Loire, 1,63 million rien que sur l'agglo de Tours
  • -1,5% par rapport à 2016 (-1,9% dans l'agglo de Tours, -0,8% sur l'ensemble de la région, +2,8% en Loir-et-Cher, -1,8% en France)
  • 11,5 millions d'€ : le total des recettes des entrées (juste les billets, pas les pop corn)
  • En moyenne une place est payée 6€34 dans notre département (6€59 sur l'ensemble du pays, 6€86 en région parisienne)

En consultant le bilan 2017 du CNC, on apprend deux autres choses intéressantes : en moyenne les habitants d'Indre-et-Loire vont 3 fois au cinéma dans l'année, moins qu'en Haute-Garonne ou qu'en Loire Atlantique mais deux fois plus que dans le Lot et presque autant que la moyenne nationale (3,26 toiles par Français).

Par ailleurs, en moyenne, seuls 15% des fauteuils sont occupés pour chaque projection... 13,9% au niveau national. Là encore, la Touraine est dans la moyenne. Ajoutons que les 12 salles art et essai de Touraine (dont les Studio de Tours) représentent un tiers des entrées départementales en 2017 selon le CNC, et un quart des recettes.

Au niveau régional, un tiers des spectatrices et des spectateurs a moins de 25 ans, 41% ont plus de 50 ans.

Ce bilan est le dernier sans le nouveau CinéLoire de Tours Nord même si il faudra attendre les chiffres de l'année 2019 (sur une année complète) pour voir si ce nouvel acteur très attendu dope la fréquentation... ou pas, et quelles incidences il a sur la consommation de films dans notre département. Dans l'intervalle, le CGR des Deux-Lions aura également ouvert sa nouvelle salle haute technologie actuellement en construction.