Tours

Balade photographique à la 24ème Braderie de Tours

Encore des rues noires de monde ce dimanche 2 septembre en centre-ville.

La Tourangelle et le Tourangeau aiment leur braderie annuelle. La preuve ? Le monde Rue Nationale, Place Jean Jaurès ou Rue des Halles ce dimanche 2 septembre pour la 24ème édition de cet événement qui revendique 200 000 personnes, suffisant pour lui permettre de se déclarer 2ème braderie de France derrière Lille... qui rassemble 10 fois plus de monde.

Disons le tout net : la plupart sont là pour se promener, voir ce qu'il y a, et - sait-on jamais - craquer sur l'offre qui leur fera vraiment de l'oeil. Il faut se lever tôt pour trouver des gens vraiment intéressés et passionnés par l'art de la trouvaille. Les autres observent, zieutent, le regard parfois distrait et fuyant.

Par contre tout ce petit monde a les crocs. Avant 16h, les trois points de vente de fouées (ces petites boules de pain choisies comme ambassadrices de la Braderie 2018) étaient tous en rupture de stock : pas moins de 1 000 pièces cuites dans le four de la Place Châteauneuf en quelques heures... dont les 10 dernières en fin d'après-midi, proposées aux retardataires après qu'un client qui les avait réservées a oublié de venir les déguster.

C'est donc sous le Soleil, dans une ambiance bon enfant et avec de bonnes odeurs dans l'air que Claire Vinson et Delphine Nivelet ont déambulé dans le centre-ville ce dimanche... Voici le résultat de leur promenade photographique...