Tours

TGV Paris-Tours-Bordeaux : 3ème journée compliquée dimanche, et ce n'est pas fini

Le nombre de trains se réduit.

Le week-end aura été compliqué dans son ensemble sur les rails du Val de Loire... Ce dimanche, la SNCF annonce encore un plan de transport perturbé sur les axes TGV Ouest et Sud-Ouest, en particulier la ligne Paris-Tours-Bordeaux.

Depuis l'incendie d'un poste électrique vendredi à Issy-les-Moulineaux, la gare Montparnasse est en partie inutilisable dans la capitale, ce qui oblige la SNCF à supprimer des trains. L'origine de l'incendie n'a pas été déterminée et la filiale d'EDF RTE qui gère cet équipement estime qu'il n'y aura pas de retour à la normale avant ce jeudi 2 août suite à l'ampleur des dégâts. Et encore, cette réalimentation complète de la gare ne se fera que via l'installation de câbles provisoires permettant de "contourner" le lieu du feu. Des techniciens sont mobilisés "jour et nuit" pour mener ces opérations selon l'entreprise qui s'occupe du réseau électrique.

Concernant le trafic, et en particulier en direction de la Touraine :

  • Les TGV qui font habituellement les liaisons Paris-Tours et Tours-Poitiers sont supprimés, la gare de Vendôme Villiers n'est pas desservie
  • Les trains Ouigo maintenus partent normalement de Paris Vaugirard
  • Les Intercités Paris-Orléans-Tours circulent normalement depuis Austerlitz. Certains trajets nécessitent un changement à Orléans. Attention : ces trains sont souvent bien pleins...
  • Des TGV desservent St-Pierre-des-Corps vers et depuis Paris, mais leur gare terminus est Austerlitz. Attention, des retards sont à prévoir (par exemple 30 minutes ce dimanche matin pour un train à destination de La Rochelle, horaires dispos par ici en direct)
  • En moyenne un TGV sur 2 est supprimé. C'est plus que samedi, et selon la SNCF c'est parce que son centre de maintenance n'est plus accessible à Montparnasse faute de courant. La compagnie ne peut donc pas intervenir sur ses machines et se retrouve avec de moins en moins de rames disponibles chaque jour.
  • Si votre train est supprimé ce dimanche et que vous avez donné votre mail ou numéro de téléphone au moment de réserver votre billet, vous avez dû être prévenus par la SNCF. Des voyageurs ont reçu des informations contradictoires avec un TGV présenté comme supprimé puis confirmé, c'est un bug selon la compagnie.
  • En cas d'annulation de votre train, il n'est en théorie pas possible d'emprunter un autre train circulant dans la journée pour la même destination. La SNCF invite toujours à reporter les voyages à une autre date. Il faut se rapprocher des guichets pour tenter de changer les billets ou se les faire rembourser.
  • Enfin, si jamais vous deviez aller sur Versailles ou le Sud-Ouest parisien, c'est l'enfer aussi... La foudre a frappé des installations sur Versailles et le trafic "banlieue" est très impacté, tout comme les TER Centre-Val de Loire à destination de Chartres et Le Mans.

Un point sur la situation est disponible sur l'appli mobile SNCF et une liste des trains supprimés ce dimanche en cliquant ici. Pour la journée de lundi, un plan de trafic prévisionnel doit être annoncé ce 29 juillet à 17h. Il pourrait y avoir encore moins de trains, malgré le retour des travailleuses et des travailleurs.