Tours

Abbaye de Marmoutier : illuminations, nouveau spectacle et travaux dans la crypte

Le site pourrait prochainement être totalement classé Monument Historique.

Fondée par Martin de Tours (St Martin) il y a plus de 16 siècles, l’abbaye de Marmoutier n’est toujours pas classée Monument Historique dans son intégralité : « on avance, nous allons bientôt organiser une réunion à ce sujet » explique Jacques Chevtchenko, l’adjoint au maire de Tours en charge du patrimoine. « C’est complexe, il y a beaucoup de parties prenantes notamment avec les vraies propriétaires, une congrégation de sœurs qui n’est pas sur place » note l’élu qui espère néanmoins faire aboutir le dossier dans les prochains mois, si le Ministère de la Culture donne son accord.

En attendant, la ville affiche ses ambitions pour le site religieux situé sur la rive Nord de la Loire : « on cherche à plus le valoriser, une nouvelle signalétique va être inaugurée en septembre. Des pupitres présenteront l’histoire de Marmoutier, les textes sont en train d’être faits » détaille Jacques Chevtchenko qui veut faire progresser le nombre de visiteurs de l’abbaye en ouvrant les portes plus souvent ou en renforçant les indications vers le monument : « aujourd’hui elle est très mauvaise sur la route ou la Loire à Vélo » déplore celui qui est également conseiller régional.

Les 10km de Tours à Marmoutier en septembre

Autres projets pour replacer Marmoutier au centre de l’attention des Tourangeaux et des touristes : l’ouverture d’un escape game dans l’hôtellerie en 2019 (beaucoup de monuments s’y mettent, de Chinon à Amboise). En plus, grande première, en septembre le parcours des 10km de Tours passera au pied du coteau et surtout la Tour des Cloches va « vraisemblablement » s’illuminer « pour que l’on puisse la voir de loin, notamment depuis l’autoroute » poursuit Jacques Chevtchenko qui table sur une mise en lumière totale de l’abbaye à l’horizon 2019 (dans le cadre du plan de la ville pour sublimer ses joyaux architecturaux à la nuit tombée)…

Ce n’est pas fini : la municipalité va financer, pour 300 000€, une restauration de la crypte mise au jour lors des fouilles menées sur place depuis 2004. Début des travaux envisagé en 2019.

Et puis, comme chaque été, et malgré une réduction du budget artistique, un spectacle va avoir les murs de Marmoutier pour décor en août. Mené par la compagnie tourangelle Alborada, FuturiparK sera à la fois historique, humoristique, interactif et rempli de science-fiction, vu qu’on y évoquera l’installation d’un parc d’attraction et de bien-être dans ces lieux antiques. Comme L’Ombre du Manteau qui l’a précédé, les représentations se feront en déambulation. Elles auront lieu du jeudi au samedi soir entre le 9 et le 25 août, à 20h30. Tarif plein : 10€, réservations recommandées au 02 47 70 37 37.

Olivier Collet