Tours

Champions du monde : à Tours, le jour d'après

La photo du jour d'Info-Tours.fr.

A l'heure où ces lignes sont écrites, les Bleus s'apprêtent à parader sur les Champs Elysées avec la seconde Coupe du Monde de foot de leur histoire dans les mains... Pendant ce temps, à Tours, on décroche les drapeaux et fanions accrochés Place Jean Jaurès pour la fête nationale du 14 juillet et qui décoraient de belle manière les abords de la mairie ce dimanche au moment de la victoire de l'équipe de France.

Au centre de la place, les fontaines ont repris leur ballet quotidien comme si de rien n'était... Les parterres de fleurs semblent avoir été relativement préservés malgré la ferveur populaire de la veille (pas loin de 15 000 personnes dans le centre).

Cependant, comme dans d'autres villes de France, la soirée n'a pas été que joyeuse à Tours : plusieurs véhicules ont été dégradés, notamment au Sanitas. Sur les réseaux sociaux, des internautes se sont plaints de supporters qui ont sauté sur le toit de leur voiture, d'autres ont critiqué la saleté des fêtards qui ont laissé beaucoup d'ordures derrière eux.

Alors que plusieurs plaintes ont été déposées au commissariat central de la Rue Marceau, la police évoquait également des échauffourées au niveau de la guinguette dimanche soir avec des jets de projectiles en direction des forces de l'ordre. Cela s'est passé vers 1h du matin, plusieurs centaines de personnes étaient présentes à ce moment-là. Des gazs lacrymogènes ont été utilisés pour disperser la foule et le calme n'est revenu qu'en milieu de nuit. Il y a eu des dégâts mais pas de blessés ni d'interpellations dans l'immédiat.