Tours

[#MIAM] Ces produits US dont on est (un peu) jaloux… et ceux qu’on leur laisse volontiers

On a fait notre marché à l’American Tours Festival.

En plus d’être un festival où l’on danse, où l’on admire de belles bécanes et on l’on trouve des rockeurs dans tous les coins, l’American Tours Festival organisé ce week-end est aussi un gigantesque centre commercial. Dans les allées du parc expo on trouve à la fois des chapeaux à l’américaine, des bottes de country, les incontournables chemises à carreaux, des tableaux en métal stylisés, des thermomètres vintage… Plus insolite, il y a aussi les soutifs aux motifs américains ou les guitares à 4 cordes en forme de plaques d’immatriculation US.

Et puis, parmi les stands à succès, il y a celui avec les produits américains, tous ces trucs bourrés de sel, de sucre ou autres additifs qu’on ne trouve pas chez nous, ou pas si facilement. Très prisée, l’épicerie américaine attire plusieurs types de publics : les personnes déjà passées aux Etats-Unis qui veulent retrouver ce qu’elles ont goûté sur place, celles à qui on a parlé d’une marque en particulier et les dernières simplement curieuses.

Amis du bio et du naturel, passez votre chemin… Ici les packagings sont colorés, les saveurs artificielles, les listes d’ingrédients longues comme le bras. Ça fait un peu flipper, mais au moins on est prévenu et on peut manger en toute conscience. Dans certains cas, il faut bien avouer que c’est bon. Sans doute grâce à notre imaginaire, nous souvenirs d’enfance ou parce que l’équipe marketing a bien réussi son coup. D’autres fois, rien qu’à voir l’emballage, on sait que ça risque de ne pas passer. On vous a fait un best of :

 

Les M&Ms :

En France, on en trouve à la cacahuète, au chocolat ou saveur « cripsy ». Outre-Atlantique, la liste de goûts est délirante : chocolat blanc, menthe, amandes (miam), caramel, bretzel apéro (bof), beurre de cacahuète (miam), expresso (euh… seriously ?) ou fraise (chimique, c’est écrit sur le paquet). A vous de faire vos propres expériences… Les Skittles et les canettes de Fanta aussi ont de nombreuses combinaisons inconnues dans nos contrées. Ah, et on a trouvé des Twix au chocolat noir ainsi que des déclinaisons du Milky Way.

 

Les minis bretzels sucrés :

Prenez un bretzel apéro, rajoutez du chocolat par-dessus et – hop – vous avez cet étrange gâteau dispo en différentes saveurs.

 

Le chocolat Jack Daniel’s :

Faut-il souffler dans le ballon après l’avoir mangé ? That is the question.

 

Assaisonnements :

Les Américains ont un panel de sauces sans limites, le fameux ketchup (avec des vraies tomates californiennes selon la bouteille), des moutardes à la couleur aussi vive qu’un bonbon… Et puis du poivre citronné pour agrémenter la viande.

 

La bière au beurre :

#WTF

 

La boisson énergisante des Simpsons :

 On a un peu peur du goût, mais le design est chouette.

 

Les autres bizarreries :

Les bonbons-poissons Swedish qui ont le mérite d’être honnêtes : il y a écrit « A fat free food » en majuscules sur le paquet mais aussi la Caramel Cream, les Pop Tarts et enfin les Snoballs, vraiment trop flashy.

 

Et pour les cuistots du dimanche : la préparation pour pancakes.

 Là, on est dans le pratique...

 

Sinon, sur le village gourmand, il y a pas mal de food trucks qui font la cuisine avec des produits maison, comme un vendeur de kebabs au cochon breton (testé et approuvé), plusieurs stands de burgers… On a enfin repéré les vendeurs de queues de castor déjà vues au Québec. On vous prévient : c’est gras et plein de sucre, mais en vrai c’est marrant.