Tours

Après la grève dans la petite enfance, la ville de Tours prend des mesures

Les équipes de ménage seront notamment renforcées.

Ce jeudi, 18 des 19 crèches et haltes garderies de Tours étaient fermées : les personnels de la petite enfance ont donc massivement répondu à l'appel à la grève de la CFDT pour demander des renforts en personnel pour améliorer l'accueil des enfants et des familles. Se disant consciente du problème dès mercredi soir sur Info Tours, la ville a reçu une délégation du personnel dans la journée de jeudi et pris des mesures dans la foulée.

Ont été annoncés : le renforcement du pool ménage au moyen d’une équipe mobile de 2x2 agents en fin de journée et le samedi matin dans les structures d’accueils. La dotation de plusieurs crèches en équipement pour nettoyer mécaniquement les sols. Par ailleurs, la mairie indique que l’équipe du personnel polyvalent va passer de 13 à 17 agents. "Pour les postes de direction de structure il sera mis en œuvre, après un premier temps de suppléance, un nouveau dispositif de remplacement en interne" peut-on lire dans un communiqué transmis jeudi soir. Dans un second temps, un dispositif de remplacement de plus longue durée sera mis en œuvre afin de pallier aux absences de cadres.

Sinon, "une procédure dérogatoire pour le recrutement des personnels qualifiés de la Petite enfance va être mise en place pour plus de réactivité dès le lendemain de la tenue du jury" dit la mairie et "le poste de coordination d’éveil culturel sera bien remplacé".