Tours

Francos Gourmandes : la prochaine édition plutôt prévue en 2019

Le festival culinaire aurait lieu tous les deux ans, selon les souhaits du maire de Tours.

En septembre 2017, la première édition du festival Tours et ses Francos Gourmandes avait attiré environ 30 000 personnes sur un week-end, grâce à ses concerts et ses joutes culinaires entre chefs couplés avec d’autres événements (Convergences Bio, festival du livre culinaire, grand repas des Halles…). Un succès public pour les organisateurs, mais un événement qui avait laissé quelques arrières goûts, notamment parce qu’il avait coûté cher aux collectivités.

Alors que la Cité de la Gastronomie a toujours annoncé un maintien de la manifestation, force est de constater qu’à 4 mois de son premier anniversaire, on ne sait toujours pas à quoi ressemblera la seconde édition. La seule information qui a été confirmée c’est que désormais Tours Événements se chargera de l’organisation, en remplacement de la société Morgane (l’entreprise qui pilote les Francofolies de La Rochelle), ce qui devrait entraîner un changement de nom pour des raisons de droits.

Pas forcément impatient de voir revenir le festival sous son ancienne forme, mais curieux de savoir ce qu’il se trame en coulisses, l’élu écologiste Emmanuel Denis s’est inquiété de l’avenir du projet lors du conseil métropolitain organisé ce vendredi soir : « les Francos Gourmandes ont coûté plus de 200 000€, vous aviez l’air satisfait mais je trouve que c’est beaucoup d’argent dépensé pour une faible mise en avant de notre gastronomie et de nos acteurs locaux » a estimé l’élu.

La réponse est venue du maire de Tours Christophe Bouchet, qui a d’abord confirmé le grand flou : « pour l’instant rien n’est arrêté. On ne programme rien, et on ne vous donnera pas d’éléments concrets parce qu’il n’y en a pas » avant de préciser que la seconde édition n’aura « pas nécessairement » lieu en 2018. Selon l’élu, « on est plutôt sur un type de festival biennal pour pouvoir respirer entre les deux », sans dire donc à quelle type de formule on peut s’attendre. Par ailleurs, les événements parallèles organisés fin septembre, et plus anciens que les Francos Gourmandes, sont eux toujours d’actualité, au moins pour Convergences Bio.

Olivier Collet