Tours

Fait-divers : un incendie dans l'ancienne résidence Liberté à Tours-Nord

Plusieurs départs de feux ont eu lieu dans ce bâtiment à l'abandon depuis un an et demi.

 

Au cœur de l'été 2016, la coupure d'électricité de la résidence Liberté à Tours-Nord avait fait grand bruit. Il faut dire qu'à l'époque, 87 personnes à revenus modestes, vivant dans ce bâtiment qui proposait des studettes à faibles loyers, s'étaient faites couper l'électricité en plein coeur de l'été. La cause de cette coupure : un conflit entre le propriétaire, Amir Hosseim, et EDF qui réclamait à ce premier une somme de 120 000 euros, Un différend qui se poursuit aux tribunaux.

Depuis, si les locataires ont été relogés, le bâtiment de 1200 m² est à l'abandon et il est devenu insalubre. Vendu entre temps par Amir Hosseim à un promoteur, l'ancien hôtel Liberté est promis à la destruction mais reste régulièrement squatté.

Un bâtiment qui continue de tomber en ruines aujourd'hui et qui a connu dans la nuit de mercredi 23 au jeudi 24 mai, un incendie vraisemblablement d'origine volontaire. Si l'incendie n'a pas fait de victimes (n'étant visiblement pas occupé au moment des faits), plusieurs départs de feux ont été constatés selon une source policière. Une enquête a été ouverte.