Tours

Monconseil a (enfin) son association de quartier

Et elle a plein de projets.

Parmi les secteurs les plus récents de Tours avec les Deux-Lions, Monconseil (que l’on qualifie officiellement d’éco-quartier) s’organise doucement… Après l’inauguration du tram, de la Halle sportive (antre des basketteurs de l’UTBM et du CEST), ou encore de l’arrivée des premiers commerces (boulangerie, fleuriste, auto-école, banque), une chapelle (St Martin) à l’architecture moderne et audacieuse a récemment été construite, et en théorie une grande surface alimentaire doit ouvrir incessamment sous peu (après pas mal de péripéties).

Ce n’est pas tout ! Les habitantes et les habitants du quartier se bougent… Certaines associations étaient déjà en place (de parents d’élèves, par exemple), et voici maintenant qu’une association de quartier voit le jour pour créer des événements.

La principale animatrice de cette nouvelle structure s’appelle Sarah Boulland… Après avoir vécu du côté de Mirabeau, elle a déménagé à Monconseil en juillet 2016, dans une maison située au cœur d’un projet d’habitat participatif (avec, par exemple, des espaces communs). Pour elle, le partage c’est naturel… Elle s’est donc rapproché de la ville et de Tours Habitat (aménageur du quartier) afin de mettre en place une association locale, en ayant pris soin de vérifier que personne n’avait eu la même idée avant.

Les démarches se sont concrétisées au début du printemps 2018… Pour l’instant, l’asso de Monconseil est toute petite, elle rassemble 5 membres dont les 3 du bureau « mais nous avons des profils très variés » insiste Sandra Boulland, qui se sent bien dans cette partie de Tours Nord à 20 minutes du centre-ville et fourmille d’idées pour que l’on parle plus souvent de l’éco-quartier que ce qui se fait aujourd’hui (par exemple, quand on évoque son urbanisme, loin de plaire à tout le monde).

« On fonctionne en toute humilité, le premier objectif c’est de se faire connaître » poursuit encore la fondatrice de l’association de quartier qui profite de ses sorties au par cet de ses balades pour aller à la rencontre des voisines et des voisins, parler de sa démarche ou encore recueillir des idées à proposer plus tard aux pouvoirs publics : « je veux voir si ensemble on peut faire naître quelque chose » nous dit-elle.

« L’objectif c’est de faire vivre le quartier, d’être un relais aussi. Car pour l’instant il ne se passe pas grand-chose, ou alors nous ne sommes pas au courant » poursuit Sarah Boulland qui note un manque de panneaux d’affichage dans les rues, imagine organiser des goûters réguliers au parc avant une grande fête de quartier, un vide grenier ou une journée autour des jeux de société. A moyen terme, elle se verrait bien enfin proposer des activités dans une salle partagée avec d’autres associations (à la Halle Monconseil, ou ailleurs) ou gérer l’accueil des nouveaux habitants en leur faisant en prime visiter les lieux.

Ayant déjà réussi à motiver quelques personnes ou le foyer Le Colombier (qui accueille des personnes en situation de handicap), la dynamique présidente de l’asso de Monconseil n’attend désormais plus qu’une chose : la fête des voisins de ce samedi soir, la première manifestation de son collectif dans le Parc de la Grenouillère, avec repas partagé en commun (la mairie prête les tables, et chacun amène boissons et petits plats), pour faire connaissance et parler de la suite. Il parait qu’il fera beau et chaud… Les réjouissances débuteront à 18h.

Olivier Collet

La page Facebook de l’association de quartier