Tours

Un projet d'hôtel 5 étoiles aux Halles de Tours

A l'emplacement des locaux d'Entraide et Solidarités.

 

L'hôtellerie de luxe serait-elle devenue tendance à Tours ? Alors que les regards sont tournés vers les bords de Loire et le projet de la ville de faire (peut-être) émerger un hôtel 5 étoiles près de la faculté des Tanneurs, du côté des Halles, un autre projet privé cette fois, a pour objectif également d'ouvrir un hôtel 5 étoiles d'ici 2020.

L'association Entraide et Solidarités (ex- Entraide Ouvrière) va en effet quitter ses locaux situés au sud des Halles, place Gaston Paillhou, à la fin du mois de mai, pour rejoindre les locaux de l'ancien CCC rue Marcel Tribut, vers le Champ Girault. Conséquence, l'association a mis en vente ses locaux des Halles et a trouvé un repreneur en la personne de Christophe Bouhour. Ce dernier n'est pas un inconnu à Tours, en tant qu'entrepreneur et homme d'affaires ou comme dirigeant de club sportif (Au Saint-Cyr Touraine Handball qu'il a présidé puis au Chambray Touraine Handball à partir de 2015 en tant que manager général).

Si la vente n'est pas encore effective, l'accord a été trouvé entre les deux parties et le compromis signé. Des locaux, bâtiment et jardin, d'une superficie totale de 1093 m² que le futur propriétaire souhaite rénover pour y ouvrir un hôtel 5 étoiles. "C'est pour l'instant un projet mais nous espérons ouvrir après une phase de travaux début 2020 au plus tard" explique Christophe Bouhour. "Il faudra passer l'examen de classification" précise celui qui porte le projet avec sa fille, qui a travaillé dans de grandes chaînes hôtelières en Angleterre notamment et qui assurera la gestion du futur établissement.

Le projet qui prévoit la création de 21 chambres de haut standing donc, sur une gamme qui n'existe pas encore à Tours et qui vise clairement une clientèle touristique étrangère aisée. Et Christophe Bouhour d'évoquer par rapport à l'éventuel futur hôtel 5 étoiles en haut de la rue Nationale, deux projets différents : "Ce ne sera pas la même offre, nous allons proposer un petit hôtel en coeur de ville, en jouant sur le cachet du bâtiment mais avec des chambres très modernes en même temps."

Mathieu Giua