Tours

Un nouveau quartier va naître dans les Hauts de Sainte-Radegonde

Avec 1000 à 1200 logements.

A proximité de Monconseil, du forum Méliès (qui sera inauguré en septembre prochain), du terminus du tramway ou encore du lycée Vaucanson, un nouveau quartier équipé de 1000 à 1200 logements va voir le jour dans les prochaines années. Ce dernier, nommé les Hauts de Sainte-Radegonde s'étend sur 12 hectares, sur un périmètre délimité par le boulevard Abel Garance, la rue du Colombier, la rue Daniel Meyer et la rue Ronsard.

Un site donnant sur le vallon du même nom et à caractère encore rural. Pour ces raisons, la ville souhaite mettre en place un projet préservant le cadre champêtre du site. Parmi les aménagements prévus, on note la création d'un parc urbain de 3 hectares et autour un programme de 91 000 m² de surface de plancher bâtie pour 1000 à 1200 logements. On note également l'envie de limiter la place des automobiles et au contraire la volonté de faciliter les liaisons douces à l'intérieur du site.

Pour Christophe Bouchet, il convient notamment de répondre à une demande de familles et notamment celles primo-accédantes à la propriété, un type de population qui peine généralement à rester dans Tours intra-muros.

Un projet urbain chiffré à 6,9 millions d'euros HT, pour lequel Christophe Bouchet souhaite passer par un PUP (Projet Urbain Partenarial). Un point qui sera soumis à délibération ce jeudi en Conseil Municipal.

Avec ce dispositif, la ville de Tours qui a la maitrise d'ouvrage, passe un partenariat avec les opérateurs immobiliers qui oblige ses derniers à prendre en charge une grande partie des frais liés à ceux-ci (voirie, réseaux, espaces publics...) en plus de leurs propres projets. Pour la ville l'avantage est important puisque le coût des équipements publics est ainsi partagé. A l'inverse les partenaires bénéficient d'une exonération de taxe d'aménagement sur 10 ans. Avec un tel partenariat, sur les 6,9 millions d'euros, seuls 11,7% seraient alors à la charge de la ville nous explique-t-on.

Un nouveau quartier dont la mise en chantier est prévue pour la première tranche au deuxième semestre 2019.