Tours

Nouvelle grève au CHU de Tours

C'est le service de pneumologie qui se mobilise.

Après la neurochirurgie ou les admissions de Trousseau, un nouveau préavis de grève a été lancé le 1er mai au sein du CHU de Tours et il concerne le service de pneumologie de l'hôpital Bretonneau.

Selon les syndicats Sud et CGT, il s'agit d'un mouvement lancé dans le cadre du projet de transformation de l'hôpitalm d'ici 2026 : "le service va voir son unité d’hospitalisation de semaine supprimée soit 7 lits plus 1 lit d'hospitlaisation complète" peut-on lire dans un tract transmis ce lundi 7 mai.

"Cette fermeture va entrainer la suppression de nombreux postes de soignants. Ce projet  est unanimement rejeté par les agents et les tentatives de discussions avec la direction n’ont pas abouties à un consensus" poursuivent les syndicats qui demandent le maintien de 6 aides soignantes pour 40 patients après la restructuration, un maintien des équipes actuelles des aides hôtelières, d'un accompagnement à la modernisation pour tous les agents ou encore d'un respect des conditions de travail actuelles.