Tours

Des contrôles d'alcoolémie quotidiens à la Foire de Tours

De jour comme de nuit.

La Foire de Tours, ses bonnes affaires, ses restaurants, ses bars... Et ses conductrices ou conducteurs parfois imprudents. "On constate un effet Foire de Tours sur les contrôles d'alcoolémie" notait ce samedi le capitaine Michel Beaume lors d'une opération avec une quinzaine de policiers du côté de l'Avenue Jacques Duclos.

En 1h30, plus de 120 véhicules ont été contrôlés, 3 personnes avaient plus de 0,25g d'alcool par litre de sang, une autre un taux supérieur d'1,02g et une a refusé de se soumettre au test ce qui lui a valu un transport en commissariat et un placement en garde à vue : "pour un contrôle mené à partir de 18h c'est beaucoup" relevait le capitaine Beaume alors qu'une seule personne avait été surprise en état d'ébriété lors d'une autre opération menée dans la nuit de vendredi à samedi.

"On constate quand même que les gens prennent plus les taxis et les transports en commun ou qu'ils font du covoiturage" analyse le policier qui garantit des contrôles quotidiens aux sorties de la Foire de Tours jusqu'au 13 mai, à toute heure de la journée (notamment le midi, le soir et la nuit). Une dizaine de membres des forces de l'ordre sont ausis mobilisés en soirée sur le village gourmand et la fête foraine pour éviter les bagarres, néanmoins assez peu nombreuses.

Pour rappel, en cas d'éthylotest positif, vous ne pourrez pas reprendre le volant et perdrez 6 points sur votre permis.