Tours

6 endroits sympas pour pique-niquer près du boulot à Tours

Et profiter du Soleil prévu jusqu’à la fin de la semaine.

Il va faire super beau ce jeudi et ce vendredi en Indre-et-Loire avec autour de 27° (à l’ombre)… Avec un temps pareil, ce serait vraiment dommage de rester enfermé pour le déjeuner, mais si vous n’avez pas une pause très longue à midi, donc que vous êtes trop pressé pour vous installer sur les terrasses de la ville ou de l’agglo, il y a quand même moyen de profiter d’une petite escapade au calme, avec un sandwich, quelques chips et un thé glacé (ou même juste de l’eau, ça marche aussi)…

Voici notre sélection de classiques et d’inattendus :

  • L’incontournable : l’Île Simon

Facilement accessible en voiture (en vous garant sur les quais), à vélo ou en bus (lignes 4, 11, 14, 15, ou 50), elle est accessible en une dizaine de minutes depuis les Halles (où vous pouvez trouver tous les ingrédients du pique-nique), il suffit de rejoindre le Pont Napoléon. Dans cet immense parc arboré, vous n’aurez ensuite qu’à choisir votre banc, ou votre coin de pelouse près d’un arbre, au bord de l’eau… Avec vue sur Tours, St Cyr ou le Pont Wilson. Si vous êtes plutôt du côté de Porte de Loire, descendez simplement sur les quais : la guinguette n’est pas encore ouverte, mais l’ambiance est déjà au rendez-vous (il n’est pas exclu que vous ayez envie de prolonger le plaisir avec une sieste une fois le repas terminé).

  • L’étape bucolique : le lac de la Bergeonnerie

A deux pas de la fac des Deux-Lions et du tram, le grand lac a lui aussi de grands espaces prêts à accueillir les gourmands de jambon-beurre et de Soleil… Les plus courageux pourront faire un tour en courant avant de retourner au bureau dans le quartier d’à côté, ou aller faire un « Plouf » au Centre Aquatique du Lac en cas de surchauffe (pour les Jocondiens, n’oublions pas le lac des Bretonnières, pas encore ouvert à la baignade, mais disponible 365 jours par an pour les promeneurs).

  • L’étape citadine : la Place Châteauneuf (photo de Une)

Beaucoup n’ont pas attendu la publication de cet article pour s’emparer des bancs installés sur la place refaite l’an dernier. Fini le parking, désormais c’est un aménagement dit « à l’italienne » que l’on trouve au cœur du Vieux-Tours, à deux pas de la Basilique. Même si la rue est un peu passante, le cadre est agréable, à proximité des commerces et donc du lieu de travail de pas mal de monde. Pour un peu plus de calme, vous pourrez vous réfugier dans le petit square près de l’entrée de la Basilique.

  • L’étape naturelle : le jardin Botanique

Déjà pris d’assaut par les salariés et visiteurs de l’hôpital, le cadre n’en reste pas moins enchanteur en cette période printanière avec les fleurs… Si vous avez envie d’un peu de fraîcheur, c’est un endroit idéal, quitte à prendre une petite glace avant de repartir. Avec les enfants, n’oubliez pas de faire un coucou aux animaux.

  • Le plus ombragé : le jardin du Musée des Beaux-Arts

Avec son grand cèdre du Liban, ce parc est plus qu’hospitalier… Avec vue sur la cathédrale et l’enceinte gallo-romaine, il est naturellement chargé d’histoire. Si vous voulez profiter d’un peu d’eau, le square juste en face est une bonne alternative. Pour encore plus d’espace, marchez un peu vers l’Est puis le Sud et pose »z-vous au Parc Mirabeau : peu fréquenté, il est chouette avec son kiosque (il faut juste savoir qu’il y a une école à côté, donc des enfants qui jouent parfois bruyamment).

  • Celui que vous ne connaissez sans doute pas : le lac de St Avertin

Refaite récemment, la zone des Granges Galand n’est pas très hospitalière… Pourtant, à deux pas de là, il y a le lac dans l’ancien lit naturel du Cher… On peut aller sur le site de la guinguette estival de St Avertin, Boulevard Paul Doumer, mais aussi au plus près des entreprises, juste derrière les arbres… L’eau est déjà là, il n’y a presque aucun bâtiment à l’horizon, un parking quasi vide et donc un endroit vraiment sympa…