Tours

La résidence des Jardins Perchés perd son maraîcher

Mais le projet reste d'actualité.

Une belle tuile pour le toit d'un immeuble en construction à Tours Nord : alors que la première pierre de la résidence des Jardins Perchés devait être posée dans quelques jours en présence - notamment - du président de la métropole Philippe Briand, la cérémonie vient d'être annulée.

Raison invoquée par Tours Habitat, qui dirige ce chantier : Macadam Farm, le maraîcher qui devait cultiver des espaces verts au pied du bâtiment et - surtout - sur son toit, fait faux bond. "Ce partenaire qui avait été rigoureusement sélectionné (...) se trouve soudainement confronté à des difficultés de pilotage et de gestion" explique le bailleur social ce mardi.

D'après Tours Habitat, le projet reste néanmoins lancé et la recherche d'un nouveau partenaire est en cours. L'objectif est toujours d'achever le chantier en 2019. 75 logements du T1 au T5 sont annoncés sur 3 étages pour ce qui doit être le 1er bâtiment d'Indre-et-Loire équipé d'un jardin cultivable sur son toit, via l'installation de 776m² serres. Au total, 2 000m² d'espaces cultivables seront disponibles, sans pesticides (impossible d'avoir le label bio pour les légumes sur le toit car ils ne sont pas en pleine terre).

Le coût total du projet approche les 10 millions d'euros.