Tours

Des photos rares de l’effondrement du Pont Wilson de Tours

Il s’est partiellement écroulé il y a 40 ans, le 9 avril 1978.

Une voiture miraculée, 100 000 habitants privés d’eau et un spectacle impressionnant : voilà ce qui vient immédiatement à l’esprit quand on évoque l’effondrement du Pont Wilson de Tours, le 9 avril 1978.

Ce dimanche-là au petit matin, alors qu’un seul automobiliste circule sur l’ouvrage du XVIIIème siècle reconstruit après la seconde guerre mondiale, une pile s’affaisse dans la Loire. Puis le lendemain, une seconde pile est aussi réduite à l’état de gravats. Au total, 3 arches se sont effondrées.

Très vite, la foule afflue en bord de Loire, notamment Pascal Bourdieu. Aujourd’hui retraité, le photographe tourangeau réussit à passer le cordon de sécurité en se faisant passer pour un journaliste et il prend 24 photos moins de 3h après cet événement qui a fait le tour du monde, des clichés qu’il nous a transmis et que nous vous proposons de découvrir ci-dessous, vous pouvez également lire le témoignage complet de Pascal Bourdieu sur 37 degrés…