Tours

Un appel aux dons pour aider Pauline, victime du syndrome de Rasmussen

Objectif : financer son traitement au Canada

Ces dernières années, Pauline vivait sa vie tambour battant entre ses études à l’Espe (École supérieure du professorat et de l’éducation) et la gestion de l'association Arya, spécialisée dans la vidéo et la photographie de festivals et de concerts, qu'elle avait monté avec son copain Théo. Nous avons croisé à ce titre à plusieurs reprises Pauline et Théo, dans de nombreux événements culturels. Deux jeunes pleins de vie rattrapés aujourd'hui par la maladie.

Il y a peu, Théo nous a contacté pour signaler le lancement d'un appel aux dons pour financer un traitement médical à Pauline. Cette dernière est en effet atteinte du syndrome de Rasmussen, une maladie auto-immune qui entraîne une atrophie progressive de l’hémisphère gauche du cerveau avec pour conséquences une perte des capacités de mouvement et de parole, ainsi que des troubles de compréhension, de concentration et une paralysie du côté droit du corps (hémiplégie)... Une maladie rare qui touche trois personnes sur un million dans le monde.

Pour traiter la maladie, Théo et les proches de Pauline envisagent aujourd'hui de l'emmener au Canada, à l'hôpital neurologique de Montréal où des thérapies existent pour bloquer le processus inflammatoire. Une thérapie impossible en France aujourd'hui. Un voyage qu'ils espèrent le plus tôt possible, au mieux au mois de mai, mais dont le coût s'élève à 50 000 euros (traitement compris).

Pour financer cela, les proches de Pauline ont mis en place une cagnotte en ligne.

Pour aider Pauline c'est ici