Tours

Paris-Tours : vers une modification de l'arrivée ?

L'idée ne déplairait pas au maire de Tours

Christophe Bouchet a abordé le sujet en marge de la conférence de presse sur le haut de la rue Nationale ce jeudi. Prenant en exemple la célèbre course cycliste pour évoquer la volonté politique de faire bouger les choses.

« Je ne vous donnerai pas tous les détails aujourd'hui mais on est en train de discuter à modifier l'arrivée du Paris-Tours. Les études nous montrent que ce serait compliqué pour tout le monde de modifier l'arrivée. Mais il y a aussi la volonté politique de se dire est-ce que sur Paris-Tours on montre vraiment la ville, on montre vraiment la Loire ? A un moment le geste politique c'est de se dire, on avance, il faut qu'on soit dans la projection ».

Depuis sa création en 1896, la course a connu de nombreux changements. Jusqu'aux travaux du tramway, elle arrivait place Jean-Jaurès en plein coeur de ville au terme d'une longue ligne droite par l'avenue Grammont. Une ligne droite raccourcie depuis avec une arrivée quelques centaines de mètres en amont. Par le passé, l'arrivée a pu être jugée en haut de la côte de l'Alouette ou au vélodrome Lefevre. Des réflexions par une arrivée via le boulevard Heurteloup avait été envisagées il y a quelques années également.

On comprend à travers les propos du maire de Tours que c'est non seulement les derniers hectomètres en ville, mais aussi les kilomètres en amont qui sont concernés, afin de valoriser d'une autre manière le paysage ligérien et tourangeau.