Tours

En visite à Jazz à Tours, François Bonneau vient encourager la formation artistique professionnelle

Jazz à Tours accueille chaque année plus de 130 élèves en formation professionnelle.

Si Tours regorge d'autant de musiciens, la formation artistique n'y est pas pour rien, grâce notamment aux écoles de musiques et au conservatoire bien sûr mais aussi aux écoles spécialisées comme Tous en Scène ou encore Jazz à Tours.

Cette dernière, forte de plus de trente années d’expérience, connaît une réputation qui dépasse largement le cadre de bords de Loire et est réputée notamment pour la qualité de sa formation professionnalisante.

Ecole associative privée pour musiciens amateurs et en formation professionnelle, Jazz à Tours est axée sur le jazz mais aussi sur les musiques actuelles amplifiées. L'école accueille accueille ainsi cette année 180 élèves amateurs et 130 en formation professionnelle. Une véritable pépinière pour artistes en devenir, formés ici à la pratique musicale mais aussi aux autres facettes du métier à travers des courssur l’auto-production, des stages sur l’environnement socio-économique ou sur la communication et la méthodologie de projet. En lien avec l'environnement socio-professionnel du territoire (Jazz à Tours organise une soixantaine de concerts par an correspondant à 200 cachets artistiques), l'école tient ainsi à montrer à ses élèves la réalité de leur futur quotidien.

Le parcours MIMA ( musiciens interprètes musiques amplifiées), une formation de deux ans avec un diplôme délivré par la FNEIJMA (fédération nationale des écoles d’influence jazz et musiques actuelles) en est l'illustration parfaite. Ce parcours dont l'un des objectifs est de structurer un projet musical professionnel accueille 20 élèves dans le pôle Jazz et 10 dans le pôle Musiques Actuelles Amplifiées. Un parcours dont le coût pédagogique est entièrement financé par la Région Centre-Val de Loire qui y consacre 144 000 euros par an.

C'est au titre de ce soutien que François Bonneau, le président de la région Centre-Val de Loire est venu visiter l'école vendredi dernier. Une visite pendant laquelle il a pu échanger avec le personnel mais aussi des élèves. Conscient de l'importance de la culture dans l'image de la région mais aussi ses liens avec l'économie régionale, François Bonneau a notamment réaffirmé l'importance de la formation professionnelle tout en louant le travail réalisé par l'équipe de Jazz à Tours depuis trois décennies.