Tours

Harcèlement de rue : nouveaux groupes d'échanges à Tours

Action menée par le Planning Familial.

Ce mercredi, le gouvernement a présenté son projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles, un texte comprenant notamment une mesure spécifique contre le harcèlement de rue, en l'occurence la possibilité d'une amende de 90 à 750€.

Pour en savoir plus, lire notre article avec la députée Sophie Auconie (qui a travaillé sur ce texte) sur 37 degrés

Sachant que 97% des Tourangelles disent avoir déjà subi du harcèlement dans les espaces publics, depuis de long mois déjà, le Planning Familal d'Indre-et-Loire se mobilise pour mettre en place des actions et trouver des solutions suite à l'écoute des premières concernées.

Après des marches exploratoires pour identifier les carences de l'espace public, des groupes d'échanges ont été mis en place l'an dernier et d'autres toujours réservés aux femmes sont organisés à partir de ce jeudi 22 mars au Centre de Vie du Sanitas, voici les dates :

Jeudi 22 mars
Jeudi 19 avril
Jeudi 24 mai
Jeudi 14 juin

A chaque fois c'est de 18h30 à 20h30

Sur le harcèlement de rue, lire ce témoignage d'une Tourangelle sur 37 degrés et la rencontre avec le collectif contre le harcèlement de rue né à Tours il y a quelques mois.