Tours

Le bulletin de notes des lycées d'Indre-et-Loire est sorti

Il se base sur le taux de réussite au bac, les mentions et l'accompagnement des élèves.

Le taux de réussite au bac d'un lycée est-il le seul critère pour juger de sa qualité ? La réponse est non.

Ce mercredi, le ministère de l'éducation publie une série de statistiques sur les indicateurs de réussite des établissements d'Indre-et-Loire, la proportion d'élèves obtenant leur diplôme compte mais il est aussi question du nombre de mentions et du quota d'élèves qui font toute leur scolarité dans un même lycée, et en sortent avec le bac.

En fonction de l'historique de l'établissement, ou de l'origine sociale des élèves, le ministère compare aussi les résultats des lycées avec ceux qui sont "attendus" par ses services. Par exemple, et pour la catégorie des lycées généraux et technologiques, à Amboise il espère 84% d'élèves accompagnés de la seconde jusqu'au bac mais en réalité Léonard De Vinci en guide 81% jusqu'à l'examen, soit 3 points de moins malgré un taux de réussite de 91% en Terminale. A Chambray-lès-Tours, le ministère table sur 78% d'élèves faisant tout leur cursus dans le lycée privé Ste Marguerite alors qu'ils sont en réalité 71%, pour 88% de réussite au bac toutes filières confondues. A Loches, c'est même 42% d'élèves qui vont de la 2de à la Terminale à St Denis (privé) pour... 64% espérés. Tous ces chiffres valent pour l'année scolaire 2016-2017.

En consultant les données, on constate que des lycées font mieux qu'espéré. Exemple pour Thérèse Planiol à Loches (public) : 85% d'élèves accompagnés, soit 4 points de plus que les exigences de l'Education Nationale et 95% de réussite au bac au lieu de 94% souhaités (Grandmont se distingue également à Tours). Dans le privé, St Grégoire à Tours suit 79% de ses élèves du début à la fin, 3 points de plus que ce qui lui est demandé. Et à Veigné, 91% d'élèves font 3 ans de suite à St Gilles, 23 points de plus que les consignes.

Pour consulter les détails et les données des lycées professionnels vous pouvez cliquer ici.