Tours

Les avocats tourangeaux en grève mercredi

Contre les projets de réforme du gouvernement.

C'est la semaine du printemps et les mouvements sociaux fleurissent en Indre-et-Loire... Jeudi 22 ce sera la grosse journée de mobilisation de la fonction publique (écoles fermées, transports perturbés...) et dès ce mercredi un autre mouvement est annoncé : celui des avocats. Alors, ce n'est pas le premier. Et même le 3ème. pas plus tard que la semaine dernière, alors que le président Macron n'était pas si loin (il achevait sa visite à Loches), les robes noires du barreau de Tours se sont rassemblées devant le tribunal après un premier rassemblement avec les magistrats mi-février.

Ce mercredi, ils remettent ça, toujours pour dénoncer les projets de la ministre de la justice, Nicole Belloubet. Selon le bâtonnier de Tours Catherine Gazzeri-Rivet il s'agit d'un texte sorti "dans une précipitation incompréhensible au vu de l'absence d'urgence et regrettable au vu du contenu" (ses explications détaillées sont à lire dans notre article du 15 février).

En conséquence, une nouvelle journée d'action est prévue ce mercredi à Tours. Cette fois, pas juste un rassemblement mais une "grève" contre "la privatisation de la justice, une carte judiciaire vidant les juridictions de leur compétence et créant des déserts judiciaires et des obstacles à l'accès au droit".

Les avocats prévoient notamment de ne pas participer aux audiences au tribunal, il n'y aura pas de consultation à la Maison des Adolescents, au CDAD ou à l'Ordre des Avocats et les désignations pénale, civile, discipllnaire seront suspendues, sauf pour les gardes à vue. Une journée d'action nationale est aussi programmée le 30 mars.